Le 15 avril 2014

Racée, musclée, bestiale... la Peugeot 2008 DKR réunit tous les attributs d'une conquérante à l'appétit féroce. C'est au volant de cette impressionnante lionne, taillée sur mesure, que Carlos Sainz et Cyril Despres partiront à l'assaut du prochain Dakar au sein du Team Peugeot Total.

peugeot-2008-dkr-1Trois semaines après l'annonce de la participation de Peugeot, Red Bull et Total au Rallye Dakar 2015, la lionne dévoile enfin ses formes. L'air de famille avec le dernier-né des crossovers de Peugeot est évident. Toutefois, contraintes de la compétition obligent, la 2008 DKR a pris du muscle et présente, dans toutes ses dimensions, des proportions extrêmes. Mais le bureau d'études de Peugeot Sport a dû trancher très tôt sur un choix fondamental. Opter pour un 4 x 4 ou pour une deux roues motrices ? En considérant les aptitudes au franchissement et la faculté à rouler dans le sable qu'offrent les deux roues motrices, c'est le choix qui a été fait car le règlement permet alors de bénéficier de roues plus grandes et de débattements de suspension plus généreux. Conséquence directe : la 2008 DKR est équipée de pneus Michelin de 37 pouces, soit près de 94 cm de diamètre !

Une vraie petite bête fauves

peugeot-2008-dkr-2Ces données ont, bien sûr, particulièrement impacté le travail des stylistes de Peugeot. Toute la difficulté a été de transformer les codes stylistiques pour les appliquer à une base technique et à des exigences très différentes dictées par le terrain inhospitalier. Il y avait deux manières de procéder, soit de prendre une 2008 de série et lui ajouter des pièces rapportées ou bien de s'inspirer des thèmes de la 2008 pour dessiner une nouvelle voiture en fonction des contraintes données. C'est ce qui a été choisi de faire, une réinterprétation de la 2008. Ainsi, la 2008 DKR, par exemple, n'a pas de porte arrière et se présente donc comme la vision d'un Coupé 2008 aux allures de buggy très moderne.