Home Essais Renault Essai Renault Clio 5
Plus belle encore !
Par Philippe Lacroix
Le 6 juin 2019
renaul-clio-5-1

Renault lance sa nouvelle Clio en conservant les acquis stylistiques de sa devancière, tout en fignolant ses contours et en réduisant les sources de CO2. Son tarif démarre à 14.100 €.

renaul-clio-5-2 Sain-Mandrier - Il y a sept ans, à la naissance de la 4ème génération de la Clio, le maître mot de Renault était de séduire, le staff du constructeur français ayant réalisé que le style était bien le critère numéro Un pour le choix d'un voiture particulière. Une mission que Laurens Van den Acker, le patron du style de la marque au losange, a mené à bien avec son équipe, comme le démontre les ventes de la Clio 4 devenue leader en Europe sur le marché de la berline compacte. Aussi, en adhérant au principe qu'on ne change pas une formule qui gagne, si cher à la production allemande et qui semble lui réussir, la philosophie a été de capitaliser sur le succès de la Clio 4, d'où une évolution légère et réussie de sa robe. Il faut d'ailleurs un moment d'observation sous tous les angles pour déceler les différences. Et elles sont nombreuses.

La même en mieux

renaul-clio-5-3Au final, et c'est incontestable, la Clio 5 gagne en expressivité et se montre plus racée et plus dynamique. À l'avant, le capot intègre des nervures, la calandre encadrant le bas du gros losange chromé s'agrandit et les blocs optiques 100 % à Led offrent un nouveau regard en finition 3D. À l'arrière, les feux s'étirent davantage sur un hayon un peu plus large pour faciliter l'accès au coffre. De profil, on retrouve l'esprit coupé grâce aux poignées masquées des portes arrière, tandis que la ligne chromée autour du vitrage latéral participe à la modernisation du style, et un toit plus incliné sur l'arrière. Côté dimensions, la Clio est raccourcie de 14 mm (4,05 m) mais progresse en habitabilité et en volume de coffre (391 litres). Elle abaisse sa carrosserie jusqu'à 30 mm pour gagner en aérodynamisme et sportivité.

Un habitacle plus soigné

renaul-clio-5-4

À l'intérieur, un gros travail a porté sur l'ergonomie, l'habitabilité et la qualité des matériaux employés. Le tableau de bord, habillé de plastique moussé sur la finition haut de gamme, est en net progrès et perd cet aspect un peu gadget pour offrir une disposition plus rationnelle. La tablette légèrement orientée vers le conducteur trône au sommet de la console avec son grand écran multimédia de 9,3 pouces. Elle se veut à bonne portée de main, mais pas à la meilleure portée des yeux. Il aurait fallu qu'elle soit plus en retrait et donc encastrée dans la planche de bord. Les sièges avant présentent un dessin plus ergonomique avec un excellent maintien et les habillages creusés de leur coque améliorent l'espace disponible aux genoux des passagers arrière. Ces derniers bénéficient aussi d'une vue plus dégagée grâce aux appuie-têtes en virgule. Les rangements sont également plus accueillants, passant de 22 à 26 litres.

Essence et Diesel en attendant l'hybride !

renaul-clio-5-5Sous son capot, la Clio 5 dispose d'une nouvelle batterie de moteurs essence. En premier lieu, pour servir d'entrée de gamme, le 1 litre atmosphérique 3 cylindres de 65 ch et 72 ch en service sur les Dacia Sandero mais en cours d'homologation pour la Clio, destinés essentiellement aux entreprises ou pour une utilisation plutôt urbaine et fournir un prix de référence modeste (14.100 €). Il apparaît ensuite ce même 1 litre 3 cylindres mais turbocompressé, remplaçant le 0,9 litre, pour une puissance passant de 90 à 100 ch servi par une boîte mécanique à 5 rapports. Enfin, le 1,3 litre turbo 4 cylindres, à la place du 1,2 litre, qui voit sa puissance évoluer de 120 à 130 ch, uniquement associé à la boîte double embrayage à 7 rapports. Quant au Diesel, on retrouve le 1,5 litre 4 cylindres décliné en 85 ch et 115 ch. Une version hybride apparaîtra en 2020 associant un 1,6 litre thermique de 90 ch avec un électrique de 35 kW permettant de parcourir 4 à 5 km avec 0 émission.

Un 4 cylindres 130 ch de référence

renaul-clio-5-6En attendant cette dernière, Renault a donc mis une priorité à faire évoluer ses motorisations essence puisque la tendance est à l'abandon du Diesel. Pour le lancement de la Clio 5, les 100 ch et 130 ch représentent donc le fer de lance de la marque au losange. Le premier nommé montre une voiture plutôt sage pour un usage paisible, une faible consommation, bridé par des rapports de boîte très longs, 50, 90 et 140 km/h sur les trois premiers. En revanche, le second est plus tonique, notamment en mode manuel en se servant des palettes (hélas) solidaires du volant, puisque les trois premiers rapports montent à 35, 70 et 100 km/h à 6.000 tr/mn, de quoi s'amuser sur les petites routes de montagne. Mais CO2 oblige, les trois suivants sont aussi très longs, le 4ème accrochant le 150 km/h. Ayant 4 cylindres, il est également le plus souple, le moins bruyant, donc le plus agréable.

Tous les atouts du succès

renaul-clio-5-7Quant au comportement routier de la Clio 5, il fait honneur à sa nouvelle plateforme qui conjugue tenue de route et confort avec maîtrise. Dans sa version haut de gamme, il est aussi possible de programmer la douceur des suspensions. Direction 100 % électrique directe et précise (2 tours 1/2 de volant de butée à butée), freins efficaces, toutes les assistances à la conduite connues de série ou en option tels que caméras de stationnement à 360°, conduite semi-autonome regroupant l'aide active au maintien dans la voie et le régulateur de vitesse intelligent, pas moins de huit ambiances intérieures proposées avec personnalisation à la carte, de quoi séduire un clientèle très large et assurer l'avenir de cette Clio 5. Celle désignée par Renault comme le pilier du plan stratégique « Drive the Future »... comme si la langue française n'était pas la plus riche du monde et qu'une marque française ne trouve à sa disposition que des mots étrangers pour exprimer une formule à son goût !!

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le style judicieusement rafraîchi

L'ambiance de l'habitacle

Le confort général

Le comportement routier

Le moteur 130 ch essence

La boîte EDC7

Le volume du coffre

La place pour une vraie roue de secours

Pas de malus

 

Les derniers rapports des boîtes longs

Les palettes solidaires du volant de la B.A.

Pas de mode mécanique au levier de la B.A.

Le positionnement de la tablette multimédia

La tablette pas assez intuitive et compliquée

La roue de secours en option à 130 €

L'abus de langue étrangère en communication

La fiche technique de la Renault Clio 5

Longueur : 4,05 m

Largeur : 1,80 m

Hauteur : 1,44 m

Empattement : 2,58 m

Coffre : 391 litres ( Diesel 366) / 1.069 litres

Réservoir : 42 litres (Diesel 39 l + Adblue 11,6 l)

Moteurs Essence

- 3 cylindres 999 cm3 atmosphérique

Puissance : 65 ch / 72 ch à 6.250 tr/mn

Couple : 95 Nm à 3.600 tr/mn

Transmission : BVM5

Poids : NC

Vitesse maxi : NC

Accélération 0 à 100 km/h : NC

Tarif : à partir de 14.100 €

- 3 cylindres 999 cm3 turbo

Puissance : 100 ch à 5.000 tr/mn

Couple : 160 Nm à 2.750 tr/mn

Transmission : BVM5

Poids : 1.090 kg

Vitesse maxi : 187 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 11''8

Consommation moyenne : 4,4 litres

CO2 : 100 g/km

Puissance fiscale : 5 CV

Tarif : à partir de 17.800 €

- 4 cylindres 1.333 cm3 turbo

Puissance : 130 ch à 5.000 tr/mn

Couple : 240 Nm à 1.600 tr/mn

Transmission : EDC7

Poids : 1.158 kg

Vitesse maxi : 200 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''

Consommation moyenne : 5,2 litres

CO2 : 119 g/km

Puissance fiscale : 7 CV

Tarif : à partir de 22.800 €

Moteurs Diesel

4 cylindres 1.461 cm3

Puissance : 85 ch / 115 ch à 3.750 tr/mn

Couple : 220 Nm à 1.750 tr/mn / 260 Nm à 2.000 tr/mn

Transmission : BVM 6

Poids : 1.189 kg

Vitesse maxi : 178 km/h / 197 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 14''7 / 9''9

Consommation moyenne : 3,6 litres

CO2 : 95 g/km

Puissance fiscale : 4 CV / 5 CV

Tarif : à partir de 19.300 € / 20.600 €