Home Essais Land Rover Essai Range Rover Evoque
Un 4x4 habillé sport
Par Philippe Lacroix
Le 12 avril 2017
range-rover-evoque-1

Apparu il y a 6 ans, l'Evoque a fait sensation par un style unique jamais vu pour un 4x4. Il a sauvé Land Rover d'une situation difficile en prouvant qu'un tout terrain pouvait se transformer en outil... de séduction. Son tarif démarre à 36.000 €.

range-rover-evoque-2Cabasse-sur-Issole – En 2008, le rachat à Ford, particulièrement mal en point, des fleurons automobiles britanniques Jaguar et Land Rover par Tata, c'est aussi la revanche du colonisé indien sur le colonisateur anglais. Paradoxalement, les bureaux d'étude de Land Rover étaient restés créatifs et dans leurs cartons ils avaient un concept car révolutionnaire qui fit la joie des nouveaux propriétaires. Baptisé LRX, il se présentait comme un SUV 3 portes, le plus petit de la gamme Range Rover, dans un style surbaissé et très dynamique. Priorité absolue fut donnée pour sa commercialisation et il apparut en 2011 sous le nom de Evoque avec le succès populaire que l'on connaît. Très vite il fut décliné en 5 portes puis en cabriolet 2 portes et même en 2 roues motrices convenant aux clients des beaux quartiers urbains qui n'ont nullement l'intention de mettre une jante dans la boue.

Nouveaux moteurs, nouvelle boîte auto

range-rover-evoque-3Cinq ans plus tard, l'Evoque bénéficiait d'un toilettage pour coller encore mieux au goût du jour avec des entrées d'air plus larges dans la jupe avant, des nouvelles grilles de calandres, des phares et feux arrière à la signature lumineuse inédite ainsi qu'un plus grand choix de jantes. Dans l'habitacle, les sièges se faisaient plus ergonomiques, le combiné d'instrumentation évoluait légèrement et en fonction des finitions de nouveaux matériaux sont apparus. Autrement dit, les différences sont minces et c'est sous son capot que l'Evoque affichait une réelle évolution. En effet, il adoptait le nouveau 2 litres Diesel maison Jaguar/Land Rover en alu, baptisé Ingenium, à la place du 2,2 litres d'origine PSA. Décliné en 150 ou 180 ch, il est associé à une boîte mécanique à 6 rapports ou à une boîte automatique ZF à 9 rapports remplaçant avantageusement une boîte auto à 6 rapports. Côté essence, le 2 litres de 240 ch reste l'unique proposition.

Le goût du luxe a un prix

range-rover-evoque-4

À bord, l'atmosphère ne changeait guère, à l'instar de son look extérieur, et aujourd'hui on apprécie toujours sa planche de bord inclinée et la large console centrale avec éventuellement la molette rétractable de commande de la boîte automatique, reprise du système Jaguar. La présentation générale affiche une finition impeccable et rien ne manque dans l'équipement, cuir Oxford, sièges chauffants et massants avec multi réglages électriques, écran tactile ultra large avec caméra de recul, grand toit en verre, mais à condition d'opter pour un haut de gamme et le tarif n'a plus rien d'anodin, débutant à 49.600 €. Si les passagers arrière sont un peu moins à l'aise sur le plan de l'espace, en revanche le coffre de 575 litres est appréciable et les dossiers de la banquette se rabattent en 60/40 pour offrir un grand plancher plat. En option ou en série, le hayon possède une assistance motorisée.

Au volant du 180 ch associé à la ZF9

range-rover-evoque-5Pour des raisons commerciales, l'Evoque est proposé en 4x2 (traction) mais uniquement avec le Diesel 150 ch en boîte manuelle. Le 180 ch de l'essai est donc en transmission intégrale et servi par la boîte ZF. La voiture (valorisée à près de 60.000 €) se montre très efficace ainsi dans son comportement routier. Avec ses 9 rapports, l'Evoque évolue toujours sur le bon régime, et c'est en restant sur le mode N qu'il est possible de tenir une consommation de seulement 7,5 litres. Pour une conduite plus dynamique, le mode S présente une loi de passage à plus haut régime, mais il est possible aussi de reprendre les commandes par des palettes solidaires du volant. Le châssis a été retravaillé afin d'améliorer le compromis bitume-terre et si l'Evoque montre un peu de souplesse dans les virages serrés, il offre un bon confort sur les longs trajets autoroutiers et ses suspensions sont surtout appréciables sur les chemins de terre ravinés. Le tout terrain demeure sa raison d'exister, étant avant tout un Land Rover.

Un Land Rover d'abord !

range-rover-evoque-6L'Evoque reçoit donc un système de régulateur de vitesse appliqué à la progression sur des terrains accidentés allant de 1,8 à 30 km/h qui se charge de l'accélérateur et du frein, ne laissant au conducteur que la responsabilité de la direction. Une direction à assistance électrique assez directe, avare en remontée d'information, ce qui devient une qualité et un confort lors de franchissements, lesquels sont facilités par sa garde au sol et des angles d'attaque importants. Enfin, cette évolution d'Evoque bénéficie des derniers équipements technologiques concernant la sécurité, comme le freinage d'urgence autonome, les projecteurs adaptatifs à Leds, l'alerte de franchissement de ligne avec correction de la trajectoire ou la détection de la somnolence, la panoplie de divertissements et des services connectés.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le style réussi

La finition intérieure impeccable

Le confort général

Le volume du coffre

Le hayon motorisé

Le compromis entre sport et confort

La boîte auto ZF9

L'aptitude au tout terrain

La sobriété du Diesel 180 ch

La vraie roue de secours

Le concessionnaire Land Rover de Marseille

 

 

L'écran GPS placé trop bas

Les palettes solidaires du volant

La visibilité 3/4 arrière

L'habitabilité à l'arrière

Le manque de choix en essence

Les tarifs élevés

Le nombre et le prix des options

La fiche technique du Range Rover Evoque

Longueur : 4,37 m

Largeur : 1,98 m

Hauteur : 1,66 m (coupé 1,62 m)

Empattement : 2,66 m

Coffre : 575 litres à 1.445 (coupé 550 à 1.350)

Réservoir : 57 litres (68,5 pour essence 240 ch)

Garde au sol : 212 mm

Profondeur de gué maximale : 500 mm

Moteurs essence

- Cylindrée : 1.999 cm³ 4 cylindres en ligne

Puissance : 240 ch

Couple : 340 Nm

Transmission : intégrale

Boîte : automatique ZF 9 rapports

Poids : 1.655 kg

Vitesse maxi : 217 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 7''6

Moteurs Diesel

- Cylindrée : 1.999 cm³ 4 cylindres en ligne

Puissance : 180 ch

Couple : 430 Nm

Transmission : intégrale

Boîtes : mécanique à 6 rapports / auto ZF9

Poids : 1.655 kg / 1.674 kg

Vitesse maxi : 200 km/h / 195 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 10'' / 9''

- Cylindrée : 1.999 cm³ 4 cylindres en ligne

Puissance : 150 ch

Couple : 380 Nm

Transmissions : traction / intégrale

Boîtes : mécanique à 6 rapports / auto ZF9

Poids : 1.543 kg (4x2) / 1.655 kg / 1.674 kg

Vitesse maxi : 182 km/h / 182 km/h / 180 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 11''2 / 10''8 / 10''

Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.