Home Essais Jeep Essai Jeep Compass
Pour chef de famille speed
Par Philippe Lacroix
Le 4 novembre 2017
jeep-compass-1

La liberté, l'aventure, c'est le dogme de Jeep pour faire rêver les hommes au volant de leurs voitures. Le nouveau Compass inspire cette passion, tout en se déclinant en 4x2 et 4x4 pour élargir sa clientèle avec un tarif débutant à 24.950 €.

jeep-compass-2Le Vercors – Avec l'arrivée en 2015 du Renegade au look amusant, Jeep a vu ses ventes grimper en flèche dans l'hexagone. Il est vrai qu'il venait s'insérer dans un créneau en plein essor, celui du SUV compact, tout en gardant un air plus carré traditionnel au 4x4. Reprenant la plateforme du cousin Fiat 500X, il offrait une déclinaison 4x2 devenue obligatoire pour convenir à une majorité de clients, souvent urbains, qui n'ont pas l'intention d'aller faire des rayures sur leur carrosserie. Aujourd'hui, sur la même plateforme que son petit frère et avec le même esprit, le nouveau Compass vient donner un coup de jeune à la gamme qui, avec les Cherokee et Grand Cherokee, couvre la totalité du marché du 4x4. Ainsi, dans un style modèle réduit du Grand Cherokee, notamment de la face avant avec la traditionnelle calandre à 7 fentes reliant les blocs optiques Led pour la touche moderne, le Compass présente un mode traction dans son catalogue.

Un look plus 4x4 que SUV

jeep-compass-3Extérieurement, le Compass, long de 4,39 m, ressemble par ses gènes plus à un 4x4 qu'à un SUV, mais il compte bien batailler dans les deux crénaux. Il conserve les traits fondamentaux de Jeep avec notamment les passages de roues trapézoïdaux, une caractéristique de son profil, marqué également par une ligne chromée qui part des rétroviseurs et remonte jusqu'au toit pour souligner le bas de la lunette arrière. Un toit qui peut être en noir laqué. L'habitacle est vaste et accueille sans problème cinq adultes. En contre-partie le volume du coffre est moyen. Le tableau de bord a été bien reconditionné par rapport à la génération précédente, tout en restant d'un dessin austère mais généreux en équipements et en connectivités Apple Car Play ou Android Auto. On trouve en haut de la console centrale un grand écran tactile pour une bonne lecture de la navigation.

Un large éventail de mécanique

jeep-compass-4

Le Compass est disponible avec une large gamme de mécaniques issues de la banque Fiat et toutes disposant du stop-start ; mais pour ratisser une clientèle large, Jeep propose des modèles avec transmission aux roues avant sur les moteurs les moins puissants, à savoir le Diesel 1,6 litre de 120 ch et l'essence 1,4 litre turbo de 140 ch, associés à des boîte mécaniques à 6 rapports. Le Compass est alors destiné à une utilisation uniquement urbaine et routière où la notion d'aventure traditionnelle de Jeep est laissée au garage. Sur la route, le 120 ch Diesel s'époumone vite, mal épaulé par des rapports trop longs, et les suspensions un peu souples apportent un certains confort mais du roulis en virage tout en restant stable. Le 140 ch essence est plus brillant et surtout moins bruyant mais la direction demeure un peu lourde. En fait, le vrai Compass signé Jeep est ailleurs. Il existe quand il enfile sa combinaison 4x4.

Plus convaincant en 4x4

jeep-compass-5Dans ses versions à transmission intégrale, le Compass reçoit des cavaleries plus fringantes couplées avec une boîte automatique à 9 rapports. En essence, la puissance du 1,4 litre a été portée à 170 ch, tandis qu'un 2 litres Diesel est décliné en 170 et 140 ch. Ce dernier est proposé également en boîte mécanique. Mais si l'automatisme est particulièrement appréciable en tout terrain pour simplifier certains franchissements, il l'est aussi en zone urbaine pour plus de sérénité dans les encombrements, et dommage que les Compass de base en 4x2 en soient privés. La transmission intégrale est capable de passer du mode traction, moins gourmand en carburant, au mode 4x4 pour envoyer si nécessaire jusqu'à 100 % du couple sur une seule roue. Mais elle n'offre ni boîte courte ni blocage de pont. Toutefois, Jeep a pensé à ses fans plus exigeants avec la version exclusive Trailhawk.

Trailhawk, le Compass du vrai ''Jeepiste''

jeep-compass-6Avec le Trailhawk, plus question de jouer petit bras. On est là au volant d'une Jeep comme on l'entend habituellement, l'engin capable de tout et de passer partout. De grimper aux arbres en quelques sortes. Et pour cela ce Compass très spécial possède un blocage permanent de la transmission en 4 x 4 et une gamme courte de rapports (réduction 20 :1). Il est motorisé par le moteur le plus coupleux de la gamme, à savoir le Diesel de 170 ch et ses 380 Nm, associé à la boîte automatique 9 rapports. La garde au sol passe de 208 à 216 mm tandis que les boucliers sont revus pour améliorer les angles d'attaque et de fuite dans les ruptures de pente. Le Compass Trailhawk reçoit encore un système de régulation automatique de descente et le système Selec-Terrain qui passe à 5 modes, le Rock s'ajoutant aux modes Auto, Neige, Boue, et Sable.Toit ouvrant panoramique (1.400 €) et les aides à la conduite traditionnelles font encore partie de l'équipement du Jeep Compass pour améliorer son plaisir de vivre à bord et sa sécurité

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

L'habitabilité

Le nombre de versions

Le style agréable et personnel

Le confort de suspension

La polyvalence des versions 4x4

La version Trailhawk

La présentation dans la grotte de Choranche

 

Le 120 ch Diesel sans trop de caractère

Le bruit du Diesel

Pas de boîte auto pour les versions 4x2

Un habitacle plutôt austère

La taille et la modularité du coffre

La roue de secours galette en option 290 €

La fiche technique du Jeep Compass

Longueur : 4,39 m

Largeur : 1,82 m

Hauteur : 1,63 m (avec barres de toit)

Empattement : 2,64 m

Garde au sol : 198 mm (4x2) / 208 (4x4) / 216 (Trailhawk)

Franchissement de gué : 406 mm (Trailhawk 482 mm)

Volume du coffre : 438 litres (368 avec roue de secours)

Réservoir : 60 litres

Moteur : essence 4 cylindres

Cylindrée : 1.368 cm3

- Puissance : 140 ch à 5.000 tr/mn

Couple : 230 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : roues avant

Boîte : mécanique à 6 rapports

Poids : 1.505 kg

Vitesse : 192 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 9''9

Tarif : à partir de 24.950 €

- Puissance : 170 ch à 5.000 tr/mn

Couple : 250 Nm à 2.500 tr/mn

Transmission : 4x4

Boîte : automatique à 9 rapports

Poids : 1.615 kg

Vitesse : 200 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 9''5

Tarif : à partir de 37.250 €

Moteur : Diesel 4 cylindres

- Cylindrée : 1.598 cm3

Puissance : 120 ch à 3.750 tr/mn

Couple : 320 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : roues avant

Boîte : mécanique à 6 rapports

Poids : 1.505 kg

Vitesse : 185 km/h

0 à 100 km/h : 11''

Tarif : à partir de 27.250 €

- Cylindrée : 1.956 cm3

– Puissance : 140 ch à 3.750 tr/mn

Couple : 350 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : 4x4

Boîte : méca à 6 rapports / auto 9 rapports

Poids : 1.615 kg

Vitesse : 190 km/h

0 à 100 km/h : 10''1 / 9''9

Tarifs : à partir de 32.600 € / 35.100 €

– Puissance : 170 ch à 3.750 tr/mn

Couple : 380 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : 4x4

Boîte : automatique à 9 rapports

Poids : 1.615 kg (Trailhawk 1.706 kg)

Vitesse : 196 km/h (Trailhawk 186 km/h)

0 à 100 km/h : 9''5

Tarif : à partir de 40.750 € (Trailhawk 41.650 €)

Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.