Home Essais Fiat Essai Fiat Tipo 5 portes
La belle occase...
Par Philippe Lacroix
Le 2 juin 2016
fiat-tipo-5p-1

En début d'année, Fiat avait annoncé la couleur en relançant la Tipo, star des années 90, mais en carrosserie 4 portes, pas trop prisée en France, comme un test commercial pour une formule alliant le style, l'équipement et le prix. Formule magique et succès immédiat. Voilà aujourd'hui la version 5 portes dans le même esprit. Avec un prix de départ à 12.990 €, c'est celui d'une voiture d'occasion récente du même segment.

fiat-tipo-5p-2Toulouse – Style agréable, habitacle spacieux et confortable, grand coffre, équipement généreux et finition correcte, Fiat signe son grand retour dans le segment des berlines moyennes avec sa nouvelle gamme Tipo construite en trois carrosseries, 4 portes, 5 portes et break, s'affichant à un tarif low cost. Champion de la petite voiture industriellement rentable, le constructeur italien a souvent peiné à s'imposer dans le monde des berlines moyennes et encore plus dans le haut de gamme. Prenant exemple sur ce qu'a réussi Renault avec Dacia, Fiat lance la série des Tipo en mettant de côté la haute technologie coûteuse pour consacrer son effort aux aspects essentiels d'une voiture, assortis d'un prix attractif, sans rien négliger dans le domaine de la sécurité. D'une longueur de 4,37 m, la Tipo 5 portes offre à son tour les atouts nécessaires pour attirer, entre autres, les clients du monde de la voiture d'occasion, moins sensibles à l'image de marque.

Du concret, pas de superflu

fiat-tipo-5p-3L'habitacle, identique aux trois Tipo, n'a pas été négligé avec une qualité de finition très honorable. La planche de bord est d'une lecture fonctionnelle et sa version haut de gamme dispose en série d'un grand écran tactile de 7 pouces en forme de tablette, au sommet de la console, avec système de navigation Tom-Tom et caméra de recul. Les sièges sont confortables et les places à l'arrière se montrent généreuses comme le coffre de 440 litres. Celui-ci est extensible grâce à la banquette fractionnable 1/3-2/3 et reçoit en option à 120 € une roue de secours de dimension réduite. En faisant le tour du propriétaire, l'équipement de série comprend la climatisation, l'autoradio, la condamnation centralisée des portes avec télécommande, les rétroviseurs électriques et dégivrants, les vitres avant électriques, le volant réglable en hauteur et profondeur et le siège conducteur réglable en hauteur entre autres. Pas mal pour le prix !

Deux Diesel et un essence

fiat-tipo-5p-4

Sous le capot de la Tipo, Fiat a fait un choix stratégique en proposant les motorisations les mieux adaptées et les plus demandées par la clientèle de ce genre de produit, à savoir deux Diesel, un 1,3 litre de 95 ch et un 1,6 litre de 120 ch et un essence de 1,4 litre décliné en 95 ch et 120 ch. Incontestablement, ce dernier est le plus judicieux par son relatif silence de fonctionnement, sa puissance, son couple progressif, et sa boîte mécanique aux 6 rapports assez bien étagés puisque les 4 premiers grimpent à 45, 85, 120 et 160 km/h en léchant la zone rouge à 6.000 tr/mn. Le Diesel de 120 ch peut séduire par son couple avantageux de 320 Nm, mais il s'évanouit au dessus de 3.000 tr/mn et se fait bruyant. À quoi bon payer 2.500 € de plus que l'essence, à moins d'être un gros rouleur ! Quant aux moteurs de 95 ch, ils peuvent se montrer suffisants selon l'usage que l'on fait de la voiture, mais avec cinq passagers et le coffre plein, il vaut mieux avoir de la patience. Pour raison de coût, pas de boîte automatique prévue.

Un plaisir raisonnable

fiat-tipo-5p-5Au volant de la Tipo, on est agréablement surpris par son insonorisation et le confort est honnête, même si sur chaussée déformée la suspension arrière simpliste engendre quelques tressautements, tandis que la direction assistée manque un peu de consistance. Toutefois, son mode ''City'' est agréable en ville. Pour autant, le comportement routier demeure de bonne facture en pouvant compter sur quatre freins à disque efficaces. Afin de s'offrir une Tipo à son goût, sans trop faire monter le loyer du crédit, Fiat a prévu tout une batterie de packs à 500 € accessibles sur les trois premières finitions, la Lounge ayant déjà tout. Donner un meilleur aspect à la Tipo par exemple en préférant des jantes en alliage de 16 pouces plutôt que des 15 pouces en tôle, ou encore se doter d'un système de navigation. De quoi transformer l'achat malin en achat coup de cœur... à bon marché. Mais choisir une autre couleur que blanc, la seule teinte non métallisée, reste une option à 600 €.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le PRIX

Le style assez réussi

L'aménagement intérieur

L'habitabilité

Le moteur essence 120 ch

L'équipement généreux

La capacité du coffre

 

Les moteurs Diesel bruyants

La direction sans consistance

Pas de boîte automatique

La roue de secours galette en option

Une seule couleur non métallisée

La fiche technique de la Fiat Tipo 5 portes

Longueur : 4,37 m

Largeur : 1,79 m

Hauteur : 1,49 m

Empattement : 2,64 m

Volume du coffre : 440 litres

Réservoir : 50 litres

Poids : 1.195 à 1.295 kg

Transmission : roues avant

Moteur : essence 4 cylindres

Cylindrée : 1.368 cm3

Puissance : 95 ch / 120 ch

Couple : 127 Nm / 215 Nm

Vitesse : 185 km/h / 200 km/h

Boîte : mécanique à 6 rapports

Moteurs Diesel 4 cylindres

- Cylindrée : 1.248 cm3

Puissance : 95 ch

Couple : 200 Nm

Boîte : mécanique à 5 rapports

Vitesse : 180 km/h

- Cylindrée : 1.598 cm3

Puissance : 120 ch

Couple : 320 Nm

Boîte : mécanique à 6 rapports

Vitesse : 200 km/h

Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.