Home Essais Opel Essai Opel Corsa
Une 208 sans les griffes !
Par Philippe Lacroix
Le 30 décembre 2019
opel-corsa-2019-1

Le passage d'Opel de l'autre côté du Rhin a été bénéfique à la nouvelle Corsa élaborée chez PSA. Mais le style n'a pas eu le temps d'y mettre sa griffe. Prix de départ : 14.600 €.

opel-corsa-2019-2Les Goudes – La marque à l'éclair, qui signe ses calandres d'un Z comme Zorro le cavalier noir, était moribonde depuis un certain temps, et l'Américain GM a été tout heureux de trouver enfin en 2017 un chevalier blanc pour prendre en charge l'avenir d'Opel. Il s'agissait du groupe français PSA qui espère bien sortir vainqueur de cette acquisition, ce qui n'a pas toujours été le cas si on se rappelle l'affaire Chrysler. Mais c'était au siècle dernier, et l'opération a été mieux préparée, d'autant qu'avec la marque sœur Vauxhall, PSA voit s'ouvrir le marché du continent australien...mais surgir les complications au Royaume-Uni à cause du Brexit. Ainsi fin 2019, la nouvelle Corsa a été le premier modèle Opel a voir le jour sous le label PSA.

Une 208 en style prêt à porter

opel-corsa-2019-3Cette 6ème génération de Corsa (bien que la 5ème était davantage un restyling), d'une lignée apparue en 1982, a tardé à naître à cause de son changement de nationalité, car logiquement PSA a voulu lui transmettre ses propres gènes. Et au bout du compte, elle en retire que des avantages en héritant de la plate-forme modulaire maison récemment étrennée par la Peugeot 208. Elle bénéficie également de la technologie et des mécaniques françaises, et conserve seulement un habillage germanique. Elle montre ainsi une silhouette classique, bien équilibrée, agréable à l'œil, en fait assez commune, comme une Opel. L'intérieur présente une planche de bord bien construite, d'une rigueur toute allemande qui ne risque pas de contrarier la clientèle habituelle. Côté fonctionnalité, dommage que le grand écran central soit disposé sous les aérateurs et pas l'inverse.

Une Corsa-e pour début 2020

opel-corsa-2019-4

Sous son capot, la Corsa reçoit exactement la même gamme de motorisations que la Peugeot 208 qui fait la part belle à l'essence avec un 3 cylindres de 1,2 litre conjugué en 75, 100 et 130 ch et associé respectivement à une boîte mécanique à 5 rapports, à 6 rapports, et à la boîte automatique Aisin à 8 rapports, cette dernière étant en option à 1.700 € sur le 100 ch. Sa manette centrale de commande rappelle que la voiture est bien devenue un produit PSA. Le Diesel est concerné avec le seul 4 cylindres 1,5 litre de 100 ch accouplé à une boîte mécanique à 6 rapports. Bien entendu, la Corsa disposera de la version électrique de 136 ch, donnée pour une autonomie réelle de 330 km et commercialisée dès le début 2020. Cette Corsa-e embarque un pack batteries de 50 kW qui ne pénalise ni l'habitabilité de la voiture, ni le coffre, si ce n'est que ce dernier ne peut pas accueillir de roue de secours. De même, aucune version hybride n'est prévue.

Une gamme d'équipements complète

opel-corsa-2019-5À bord, le conducteur est bien installé dans un siège suffisamment enveloppant et les différents réglages permettent de trouver la position adéquate. Les passagers arrière sont moins bien lotis au niveau de l'espace qui leur est réservé, mais pour des enfants tout est parfait. Compte tenu du gabarit de cette nouvelle Corsa longue de 4,06 m, le volume du coffre de 309 litres est à peine correct mais la banquette se rabat en 1/3-2/3 pour donner 1.118 litres. Il peut toutefois recevoir une roue de secours en option (120 €) sur les versions essence et galette sur le Diesel. L'équipement standard de base ne démérite pas en intégrant les feux de jour à LED, le freinage automatique d'urgence avec détection piéton, le maintien dans la voie, le détecteur de fatigue et la reconnaissance des panneaux. En haut de gamme ou en option, le Pack Vision Matrix (500 €) démocratise les feux LED adaptatifs qui permettent de rouler plein phare sans éblouir les autres.

Les bienfaits de la technologie française !

opel-corsa-2019-6Animée par le 130 ch essence, la petite traction démontre une belle homogénéité du comportement et toute l'efficacité du châssis français, avec une perte de poids conséquent. Le bilan suspension a fait un progrès spectaculaire au niveau du confort par rapport à la génération précédente, tout en étant réglé moins souple que la 208. Les bosses de la route s'encaissent avec sérénité sans provoquer d'écarts de trajectoire. Très douce en mode de conduite Normal, la direction se durcit à peine en mode Sport, accompagnée d'une accélération plus franche, ponctuée d'une sonorité plus sportive. Les 8 rapports de la boite auto exploitent bien les 230 Nm du couple maxi et incitent à jouer des palettes fixes derrière le volant pour donner du nerf à cette citadine. Elle est d'ailleurs conseillée pour la 100 ch car les 6 rapports de la boîte mécanique sont bien trop longs. Le Diesel se fait remarquer par son couple de 250 Nm à bas régime, permettant d'y rester afin d'éviter son bruit et bénéficier de sa faible consommation.

opel-corsa-2019-7

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

 Le style agréable

La gamme des moteurs

Le comportement routier

La boîte EAT8

L'équipement complet

Les tarifs concurrentiels

 

Le style sans imagination

Des matériaux peu valorisants

Les rapports de la boîte méca longs

L'écran GPS central trop bas

L'habitabilité arrière très moyenne

Le volume du coffre un peu juste

La roue de secours en option

Le service presse défaillant

La fiche technique de l'Opel Corsa

Longueur : 4,06 m

Largeur : 1,76 m

Hauteur : 1,43 m

Empattement : 2,54 m

Coffre : de 309 litres à 1.118 litres

Moteurs essence 3 cylindres turbo

Cylindrée : 1.199 cm3

- Puissance : 75 ch à 5.750 tr/mn

Couple : 111 Nm à 2.750 tr/mn

Transmission : BM5

Vitesse maxi : 174 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 13''2

Consommation moyenne : 4,1 litres

Réservoir : 40 litres

Poids : 980 kg

Puissance administrative : 4 CV

Émission CO2 : 93 g/km (NEDC)

Prix : à partir de 14.600 €

- Puissance : 100 ch à 5.500 tr/mn

Couple : 205 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : BM5 / EAT8

Vitesse maxi : 188 / 188 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''9 / 10''8

Consommation moyenne : 4,2 / 4,3 litres

Réservoir : 44 litres

Poids : de 1.090 kg / 1.090 kg

Puissance administrative : 5 CV

Émission CO2 : 96 / 99 g/km (NEDC)

Prix : à partir de 16.800 € / 18.500 €

- Puissance : 130 ch à 5.500 tr/mn

Couple : 230 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : EAT8

Vitesse maxi : 208 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 8''7

Consommation moyenne : 4,5 litres

Réservoir : 44 litres

Poids : 1.233 kg

Puissance administrative : 7 CV

Émission CO2 : 103 g/km (NEDC)

Prix : à partir de 22.100 €

Moteur Diesel 4 cylindres turbo

Cylindrée : 1.499 cm3

Puissance : 100 ch à 3.500 tr/mn

Couple : 250 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : BM6

Vitesse maxi : 188 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 10''2

Consommation moyenne : 3,2 litres

Réservoir : 41 litres (+15 litres AdBlue)

Poids : 1.165 kg

Puissance administrative : 5 CV

Émission CO2 : 85 g/km (NEDC)

Prix : à partir de 18.600 €

Moteur Electrique

Synchrone à aimant permanent

Puissance : 136 ch à 10.000 tr/mn

Couple : 260 Nm

Capacité batterie : 50 kWh

Autonomie : 330 km

Transmission : réducteur à 1 seul rapport

Vitesse maxi : 150 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 8''1

Poids : de 1.455 kg

Puissance administrative : 1 CV

Prix : à partir de 24.650 € (avec bonus à 6.000 € )