Home Essais Audi Essai Audi A7 Sportback 55 TFSI
Pour commandant de bord
Par Philippe Lacroix
Le 12 avril 2018
audi-a7-sporback-55-01

Une ligne plus aérienne, un tableau de bord plein d'écrans, une checklist de paramètrages avant de démarrer, la nouvelle Audi A7 Sportback est un condensé de technologies de dernière génération, qui se mérite à partir de 74.000 €...en y ajoutant des options !

audi-a7-sporback-55-2Lac d'Orta – Chez Audi, le coupé quatre portes incarne l'avant-gardisme en matière de design et de technologie. Pour le design, la marque allemande se fait plutôt remarquer par un conservatisme atavique tout en se montrant douée pour peaufiner ses lignes ou accentuer ses courbes. C'est bien le cas avec la nouvelle A7 Sportback subtilement retouchée, dont le Cx passe de 0,29 à 0,27, montrant une calandre Singleframe plus large et plus basse, des blocs optiques plus étroits, deux nervures sur le capot, des contours de roues prononcés pouvant accueillir des roues de 21 pouces comme sur la voiture d'essai en finition Avus Extended, et une bande lumineuse plate reliant les feux arrière composés de 13 segments verticaux. Lorsque l'on déverrouille ou verrouille les portes, les phares avant et arrière s'animent en des jeux de lumière rapide. Pour la technologie, une partie se dévoile en se glissant derrière le volant pour découvrir un système de commande entièrement digital et une connectivité complète.

Système de commandes digitales et vocales

audi-a7-sporback-55-3L'intérieur de la nouvelle Audi A7 Sportback étonne par son atmosphère à la fois feutrée et futuriste. Les lignes horizontales du tableau de bord dégagent un sentiment d'espace avec une console centrale orientée vers le conducteur. Mais surtout ce dernier dispose de trois grands écrans. Le premier, derrière le volant, paramétrable à volonté pour privilégier le compte-tours et la vitesse ou la cartographie ou encore le fonctionnement et le rendement du moteur. Les deux autres, tactiles, se positionnent en haut de la console, pour recevoir le nouveau système de navigation à commande digitale MMI Touch qui remplace le bouton rotatif et les boutons et commandes traditionnels du modèle précédent. Le système d'infodivertissement se contrôle depuis l'écran supérieur, tandis que l'écran inférieur permet d'accéder au système de commande de climatisation, aux fonctions de confort et à la saisie de texte. Une commande vocale facilite encore un peu plus les opérations. Un affichage tête haute qui projette les informations importantes sur le pare-brise est aussi proposé.

Un V6 essence turbo de 340 ch

audi-a7-sporback-55-5

Qui dit marque premium, dit un nombre incalculable d'options et de choix pour personnaliser son véhicule et en faire un modèle unique par l'ambiance, la sellerie, les jantes, à partir de 4 niveaux de finition, le premier affichant un tarif de base à 74.000 €, le dernier baptisé Avus extented démarrant à 94.500 €. En revanche, lors de la sortie de cette 2ème génération d'A7 Sportback, Audi a fait simple en matière de motorisation en n'en présentant qu'une seule. Il s'agit d'un V6 turbo essence de 3 litres de 340 ch associé à une boîte S tronic à 7 rapports, en transmission quattro de série. Les 4 roues directrices sont en option à 2.200 €, sauf pour la version Avus extented proposée à l'essai, qui bénéficie aussi de série de la suspension pneumatique à régulation électronique avec amortissement adaptatif. Dans quelques mois le catalogue s'enrichira d'une motorisation Diesel, encore prisée par les gros rouleurs. Il s'agira d'un 3 litres V6 de 286 ch associé à une boîte tiptronic à 8 rapports, tarifée à partir de 73.000 €.

Sérénité maximale au volant

audi-a7-sporback-55-4Après avoir assimilé le coefficient 55 de puissance attribué à la nouvelle Audi A7 Sportback V6 essence, la prise de volant se fait en toute sérénité, assuré d'une satisfaction absolue grâce au confort de la voiture, sa puissance et les 39 systèmes d'assistance à la conduite qui veillent pour pallier un incident ou une distraction, faciliter une manoeuvre de stationnement avec la fonction autonome, ou encore simplifier les voyages nocturnes avec le code/phare automatique. Et malgré ses près de 5 m de long, elle se révèle même agile dans les enchaînements de virages des petites routes piemontaises mises au menu autour du lac d'Orta en Italie. Le parcours effectué sous la pluie a mis en exergue l'avantage des quatre roues motrices et directrices confiées à des Michelin Pilot Sport.

Micro hybride pour du roue libre

audi-a7-sporback-55-6Quant à la consommation, elle est tributaire de l'utilisation des 340 ch amenés à déplacer un véhicules de plus de deux tonnes à vide, et 12 litres au 100 km pour une conduite dynamique reste raisonnable. À ne pas oublier que l'A7 Sportback est équipée en série d'un alternodémarreur fonctionnant avec une batterie au lithium-ion. Entre 55 et 160 km/h, la voiture peut ainsi avancer en roue libre, le moteur coupé, un certain temps. D'où une petite économie de carburant possible. Moteur à l'arrêt, il peut être redémarré préventivement lorsque le véhicule précédent commence à avancer, grâce à la caméra frontale standard qui détecte ses mouvements.

audi-a7-sporback-55-7

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le style classique et encore plus fluide

Le dessin de la planche de bord

La finition impeccable

Le confort de suspension

Le silence de fonctionnement

La puissance progressive du V6 essence

La boîte S tronic très intelligente

L'agilité des 4 roues directrices

L'efficacité de la transmission quattro

La simplicité de conduite

La roue de secours temporaire de série

 

Le style immuable

Les palettes de boîte solidaires du volant

Le poids avec toutes les options

Le nombre et le prix des options

Le prix élévé

La fiche technique de L'Audi A7 Sportback

Longueur : 4,97 m

Largeur : 1,91 m

Hauteur : 1,42 m

Empattement : 2,93 m

Volume du coffre : de 535 à 1.390 litres

Réservoir : 73 litres

Rayon de braquage : 12,2 m

Moteurs V6 turbo longitudinal

- Essence 55 TFSI

Cylindrée : 2.995 cm3

Puissance : 340 ch de 5.000 à 6.400 tr/mn

Couple : 500 Nm de 1.370 à 4.500 tr/mn

Boîte : S tronic 7

Transmission : quattro

Répartition AV/AR : 40% / 60%

Poids à vide : 1.890 à 2.470 kg

Vitesse : 250 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 5''3

Consommation moyenne annoncée : 7,2 litres

Consommation moyenne de l'essai 11,6 litres

Puissance fiscale : 22 CV

Prix de base : 74.000 €

Prix du modèle essayé : 105.235 €

- Diesel 50 TDI

Cylindrée : 2.967 cm3

Puissance : 286 ch de 3.500 à 4.000 tr/mn

Couple : 620 Nm de 1.250 à 3.500 tr/mn

Boîte : Tiptronic 8

Transmission : quattro

Répartition AV/AR : 40% / 60%

Poids à vide : 1.955 à 2.535 kg

Vitesse : 250 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 5''7

Consommation moyenne annoncée : 5,8 litres

Puissance fiscale : 17/18 CV selon jantes

Prix de base : 73.000 €