Home Essais Renault Essai Renault Captur 2
Des formes libérées...
Par Philippe Lacroix
Le 11 novembre 2019
renault-captur2-1

Renault lance la 2ème génération du Captur avec l'intention de rester leader de son segment en Europe. Plus grand, mieux modelé, plus autonome, son prix de base est fixé à 18.600 €.

renault-captur2-2Athènes – Arrivé en 2013, le Captur n'avait guère de concurrent et très vite ce SUV urbain se plaçait en haut de l'affiche des ventes en Europe, d'autant que son design agrémenté d'une teinte bi-ton a fait tilt. Depuis l'avènement de la Renault 5 en 1972, le constructeur français a pu apprécier les bienfaits sur le plan commercial d'un bureau de style qui dessine la robe d'une voiture, séduisante au premier coup d'œil. Forcément, les dessinateurs n'ont pas le trait de génie à chaque fois et la pression est grande sur leurs épaules. Concernant le nouveau Captur ils ont rendu une copie très propre en affinant sa ligne tout en lui donnant plus de volume. Plus long de 11 cm et plus large de 2 cm, il offre ainsi une meilleure habitabilité à ses occupants et un coffre de 536 litres, sans tenir compte de l'emplacement de la roue de secours optionnelle à 150 €, soit un gain de 20 % par rapport au Captur originel. À noter que la banquette arrière, fractionnable 1/3-2/3, est coulissante sur 16 cm.

Beau dehors, beau dedans

renault-captur2-3Extérieurement, le Captur 2 se montre plus athlétique, plus racé avec un capot nervuré et des optiques full leds arborant une signature en C que l'on retrouve sur les feux arrière. De profil, des lèvres noires apportent de l'ampleur aux passages de roues et mettent en valeur les jantes en alliage de 17 ou 18 pouces. À l'intérieur, c'est la clarté qui domine, notamment avec le grand toit ouvrant en verre électrique (option à 900 €) et l'habillage moussé très valorisant de la planche de bord. Les compteurs ont un affichage numérique et des graphismes évolutifs. La grande tablette verticale à commande digitale orientée vers le conducteur est à bonne portée de sa main, mais gène l'accès à l'aérateur. Enfin le volant cuir, à partir du 3ème niveau de finition, est agréable au toucher mais gagnerait à avoir une position plus verticale.

4 niveaux de finition

renault-captur2-4

L'équipement de base est assez riche surtout concernant l'aide à la conduite avec le régulateur de vitesse, la reconnaissance des panneaux de signalisation, le maintien dans la voie ou encore le freinage d'urgence avec détection des piétons et cyclistes. En revanche, le frein électrique qui permet d'installer une console flottante et dégager un espace de rangement supplémentaire arrive à partir du 3ème niveau de finition, ainsi que la commutation automatique des feux de route / croisement. Le réglage électrique du siège conducteur (seulement !) est réservé à la version haut de gamme Initial Paris (à partir de 29.900 €), comme l'assistance au parking, le système audio Bose et la sellerie cuir. Extérieurement, elle se distingue essentiellement par une calandre étoilée et des jantes alliage diamantée de 18 pouces.

Essence et Diesel en attendant l'hybride

renault-captur2-5À son lancement, le Captur récupère des mécaniques bien connues du groupe Renault, à savoir en essence un 3 cylindres 1 litre de 100 ch et un 4 cylindres 1,3 litre décliné en 130 et 155 ch, et en Diesel un 4 cylindres 1,5 litre décliné en 95 et 115 ch. La boîte automatique à double embrayage EDC7 est de série sur le 155 ch et en option à 1.800 € sur les 130 et 115 ch. Une version GPL est également disponible, mais la nouveauté apparaîtra en 2020 avec un 1,6 litre essence hybride Plug-in pouvant rouler en mode électrique sur 45 km jusqu'à 135 km/h en utilisation mixte (WLTP) et environ 65 km en utilisation urbaine (WLTP City). L'implantation du bloc batterie de 9,8 kWh a été rendu possible par l'utilisation de la plateforme modulaire inaugurée par la nouvelle Clio mais avec un empattement allongé de 6 cm.

Le confort d'abord

renault-captur2-6Sur la route, pas étonnant de retrouver un comportement similaire à la Clio, c'est à dire sûr et serein, avec peu de sous-virage, contrôlé de toute façon par l'ESP, dans un confort de suspension de bon niveau et une insonorisation réussie. À l'oreille, il est difficile de faire la différence de rouler en 4ème ou en 6ème à la même vitesse. Il est vrai que les rapports de boîte sont désespéramment longs, 50, 100 et 150 km/h sur les trois premiers de la boîte mécanique du 130 ch essence, les trois derniers étant surmultipliés. La boîte automatique avec ses 7 rapports est mieux étagée. Associée au 155 ch cela donne 40, 85 et 115 km/h, d'où un caractère plus dynamique de la voiture. Dommage toutefois que les palettes soient désormais solidaires du volant, d'autant que c'est la seule manière de reprendre les commande de la EDC7.

renault-captur2-7

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le style bien retravaillé

L'ambiance de l'habitacle

Le confort général

Le comportement routier

Les 3 modes de conduite

Les moteurs essence

La boîte EDC7

Le volume du coffre

La place pour une roue de secours

 

Les derniers rapports des boîtes longs

Le volant pas assez vertical

Les palettes solidaires du volant de la B.A.

Pas de mode mécanique au levier de la B.A.

Pas de réglages électriques du siège passager

La roue de secours en option à 150 €

La fiche technique du Renault Captur 2

Longueur : 4,23 m

Largeur : 1,80 m

Hauteur : 1,58 m

Empattement : 2,64 m

Garde au sol : 17,4 cm

Coffre : 536 litres

Réservoir : 48 litres (Diesel 46 l + Adblue 13 l)

Moteur Essence 3 cylindres

Cylindrée : 999 cm3 turbo

Puissance : 100 ch à 5.000 tr/mn

Couple : 160 Nm à 2.750 tr/mn

Transmission : BVM5

Poids : 1.190 kg

Vitesse maxi : 173 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 13''3

Consommation moyenne : 5,2 litres

CO2 : 118 g/km

Puissance fiscale : 5 CV

Tarif : à partir de 18.600 €

Moteurs Essence 4 cylindres

Cylindrée : 1.333 cm3 turbo

- Puissance : 130 ch à 5.000 tr/mn

Couple : 240 Nm à 1.600 tr/mn

Transmission : BVM6 / EDC7

Poids : 1.234 kg / 1.259 kg

Vitesse maxi : 195 km/h / 193 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 10''6 / 9''69''

Consommation moyenne : 5,6 litres

CO2 : 128 g/km

Puissance fiscale : 7 CV

Tarif : à partir de 22.100 € / 23.900 €

- Puissance : 154 ch à 5.500 tr/mn

Couple : 270 Nm à 1.800 tr/mn

Transmission : EDC7

Poids : 1.266 kg

Vitesse maxi : 202 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 8''6

Consommation moyenne : 5,5 litres

CO2 : 125 g/km

Puissance fiscale : 8 CV

Tarif : à partir de 27.300 €

Moteurs Diesel 4 cylindres

Cylindrée : 1.461 cm3

- Puissance : 95 ch à 3.750 tr/mn

Couple : 220 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : BVM6

Poids : 1.295 kg

Vitesse maxi : ? km/h

Accélération 0 à 100 km/h : ?

Consommation moyenne : 4 litres

CO2 : 106 g/km

Puissance fiscale : 5 CV

Tarif : à partir de 23.200 €

- Puissance : 115 ch à 3.750 tr/mn

Couple : 260 Nm à 2.000 tr/mn

Transmission : BVM6 / EDC7

Poids : 1.303 kg / 1.327 kg

Vitesse : 187 km/h / 186 km/h

Accélération : 11''9 / 11''

Consommation moyenne : 4,2 / 4,1

CO2 : 111 g/km / 108 g/km

Puissance fiscale : 6 CV

Tarif : à partir de 24.200 € / 26.000 €