Home Essais Renault Essai Renault Scenic
Séduisant comme un paon !
Par Philippe Lacroix
Le 2 janvier 2017
renault-scenic-1

Pour la 4ème génération du Scenic, le bureau de style de Renault a su lui dessiner une silhouette sexy avec le feu vert des ingénieurs pour utiliser de série des roues de 20 pouces sur toute la gamme. Effet visuel et succès d'estime garantis, accompagnés d'un tarif qui débute à 23.700 €.

renault-scenic-2Aix-en-Provence – Dessiner un monospace est toujours un exercice compliqué puisqu'il a la vocation d'offrir un maximum d'espace pour une longueur déterminée, donc débouchant sur une allure de camionnette. Mais à force de tailler leurs crayons, les designers de chez Renault ont trouvé les formes et les volumes qui font apparaître le nouveau Scenic comme un véhicule visuellement agréable à regarder. Ils ont surtout réussi à imposer des grandes roues habillant parfaitement la caisse, comme on en voit sur les concept cars. De quoi se pavaner fièrement pour exhiber ses jantes en alliage de 20 pouces, dans un profil offrant une courbe ondulante de sa ligne de vitres remontant jusqu'au toit. Le pare-brise panoramique plonge sur un capot court prolongé de la calandre désormais traditionnelle Renault, mais agréablement affiné en enchâssant le gros losange chromé. Les grands feux horizontaux empiétant sur le hayon complètent un travail soigné.

Juste ce qu'il faut de modernité

renault-scenic-03Long de 4,40 m, le nouveau Scenic gagne 4 cm par rapport à la génération précédente ; il est aussi plus large de 2 cm pour des voies plus généreuses, à peine plus haut mais avec une garde au sol plus importante de 4 cm et un porte à faux arrière réduit, d'où cette silhouette si dynamique. L'habitacle montre également un savant dosage entre modernisme et classicisme avec un poste de conduite aussi fonctionnel que parfaitement dessiné. Tout est à portée des mains et du regard, comme l'écran vertical de 8,7 pouces sous forme de tablette tactile au centre de la planche de bord et commandant la navigation, le système audio ou encore donnant accès à l'utilisation de certaines applications de son smartphone. L'affichage tête haute couleur est une option (400 €) comme le toit en verre fixe (600 €) qui apporte une belle luminosité à cet intérieur respirant confort, illustré par des sièges éventuellement chauffant et massant, et finition de bonne qualité.

Des roues qui font la différence

renault-scenic-4

Le confort Scenic a justement été un souci essentiel des ingénieurs, d'autant que ses roues de 20 pouces pouvaient lui nuire car trop souvent associées à des pneus taille basse. Ce n'est heureusement pas le cas puisque leur hauteur de flanc de 107mm est supérieure à la plupart des pneus de 17 ou 18 pouces, d'où un moindre risque aussi d'abîmer la jante en escaladant un trottoir par exemple. Pour autant la tenue de route demeurait primordiale et l'efficacité du pneu et de la liaison au sol ont été travaillées en coopération avec les manufacturiers. À noter également que du fait de leur grande dimension, les roues absorbent mieux les aspérités de la route. Grâce à une largeur relativement réduite (195 mm), les pneus offrent des frottements limités et la consommation n'est pas pénalisée. Enfin, leur taille n'entraîne pas de surcoût et ils sont au prix des 17 pouces conventionnels.

4 Diesel et seulement 2 essence !

renault-scenic-5Pour animer le Scenic, Renault a fait le choix de privilégier encore le Diesel avec un 1,5 litre décliné en 95 et 110 ch et le 1,6 litre plus récent de 130 ou 160 ch, alors qu'en essence on trouve juste le 1,2 litre en version 115 ou 130 ch. De plus, seuls les Diesel bénéficient de l'excellente boîte de vitesse à double embrayage EDC, à 7 rapports en option (1.500 €) pour le 110 ch et à 6 rapports de série pour le 160 ch. Dommage que les 130 ch essence comme Diesel ne se contentent que d'une boîte mécanique à 6 rapports. Des derniers rapports longs, obligeant souvent à revenir en 4ème et même en 3ème pour obtenir des reprises correctes. Toutefois, et uniquement disponible sur la version haut de gamme Intens, il est possible d'accéder à cinq modes de conduite : neutre, sport, confort, personnalisé, éco. Dans cette dernière configuration, le 130 ch est capable de stabiliser sa consommation aux alentours de 5 litres, alors qu'avec le mode sport sa gourmandise demeure modérée en dépassant tout juste les 7 litres.

Un aspect fonctionnel indéniable

renault-scenic-6Bien entendu, en adoptant une conduite très tonique pour profiter de la remarquable tenue de route du Scenic, d'une direction très directe et d'une commande de boîte précise, l'ordinateur de bord peut flirter avec les 10 litres. Mais ce n'est pas la philosophie de la voiture conçue pour apporter un confort très convivial à ses passagers et un aspect pratique indéniable avec notamment des prises USB, 12 volts et jack, des espaces de rangement à profusion, dont une console centrale coulissante d'un volume de13 litres, de quatre trappes sous le plancher et d'un tiroir éclairé et climatisé de 11,5 litres sous le tableau de bord côté passager et verrouillé à l'arrêt du véhicule. D'un seul geste, il est possible de rabattre les sièges arrière pour obtenir un plancher plat. Fractionnable en 1/3-2/3, la banquette est coulissante, faisant varier le volume du coffre de 572 à 765 litres, tout en accueillant une roue de secours temporaire (option à 120 €). Le nouveau Scenic hérite également, selon les finitions, de l'ensemble des aides à la conduite connues dont le freinage actif d'urgence avec détection de piéton, l'assistant maintien de voie et l'alerte détection de fatigue. Mais le stop/start et le frein de parking électrique sont de série. Le Scenic est fabriqué en France à Douai.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le style original et dynamique

Les roues de 20 pouces de série

L'habitacle accueillant

Le comportement routier

Le confort

La consommation

La modularité aisée du coffre

La possibilité d'un équipement très complet

 

Pas de boîte auto sur le 130 ch Diesel

Pas de boîte auto sur les essence

Pas de moteur essence de 160 ch

Les derniers rapports de boîte trop longs

La roue de secours en option

La fiche technique du Renault Scenic

Longueur : 4,40 m

Largeur : 1,86 m

Hauteur : 1,65 m

Empattement : 2,73 m

Volume du coffre : 572 / 765 litres

Transmission : roues avant

Pneumatique : (195/55R20)

Moteur : essence 4 cylindres turbo

Cylindrée : 1.198 cm3 et 16 soupapes

Puissance : 115 ch / 130 ch

Couple : 190 Nm / 205 Nm

Boîte : mécanique à 6 rapports

Poids : 1.428 kg / 1.430 kg

Réservoir : 52 litres

Vitesse : 185 km/h / 190 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 12''3 / 11''4

Moteur : Diesel 4 cylindres turbo

- Cylindrée : 1.461 cm3 et 8 soupapes

Puissance : 95 ch / 110 ch

Couple : 240 Nm / 260 Nm

Boîte : BVM6 / BVM6 ou EDC7

Poids : 1.430 kg

Vitesse : 175 km/h / 183 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 13''7 / 12''4

- Cylindrée : 1.598 cm3 et 16 soupapes

Puissance : 130 ch / 160 ch

Couple : 320 Nm / 380 Nm

Boîte : BVM6 / EDC6

Poids : 1.540 kg

Vitesse : 190 km/h / 200 km/h

Accélération : 0 à 100 km/h en 10''4 / 10''8

Tarif de la voiture d'essai : 36.290 € (modèle Diesel 130 ch Intens toutes options)

– Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.