Home Essais Peugeot Essai Peugeot 308 GT 225 ch
Des griffes plus pointues
Par Philippe Lacroix
Le 22 mai 2018
peugeot-308-gt-225-1

Peugeot surfe sur la vague du succès avec la seconde génération de la 308, et sa gamme s'étoffe encore avec une version GT plus puissante et dotée d'une boîte automatique à 8 rapports. Une vraie Grand Tourisme au tarif démarrant à 34.650 €.

peugeot-308-gt-225-2Mantes-la-Jolie – Dès leur lancement, les Peugeot 308 berline et break ont connu un succès commercial immédiat. Elles le doivent à leur design plutôt réussi, à un poste de conduite original voulant privilégier une lecture tête haute des instruments de bord, mais surtout à un comportement routier révélé comme le meilleur de sa catégorie. La gamme 308 s'est vite enrichie de nombreuses motorisations pour combler toutes les aspirations des clients, dont une version GT déclinée en Diesel 180 ch et essence 205 ch. Toutefois cette dernière ne bénéficiait pas de la boîte automatique japonaise Aisin dont on dit tant de bien, alors que le Diesel en disposait. Pour une Grand Tourisme moderne, c'était regrettable, mais il est vrai que le gasoil avait la cote et que ce choix semblait logique puisque la production de cette boîte EAT6 était limitée.

Une boîte auto à 8 rapports

peugeot-308-gt-225-3Les cadences ayant augmenté et la tendance s'étant renversée en faveur de l'essence, la 308 GT essence a été l'objet d'un supplément d'attention de la part de Peugeot et voilà son moteur associé à la nouvelle boîte EAT8 qui se généralise doucement sur les modèles de la marque frappée du lion. En effet, 8 rapports permettent aux moteurs de fonctionner sur leur meilleur régime plus facilement qu'avec 6 rapports. Pour compléter cette évolution, le moteur a gagné 20 ch grâce à une nouvelle ligne d'échappement, une optimisation du turbocompresseur et une cartographie adaptée. Avec désormais 225 ch sous le capot, cette 308 GT est encore mieux armée face à la concurrence. Son couple progresse de 15 Nm tandis que le poids est majoré de seulement 4 kg et le tarif de 2.500 € par rapport à la GT 205 ch boîte mécanique qui demeure au catalogue.

Un confort au dessus du lot

peugeot-308-gt-225-4

Sa vitesse de pointe reste à 235 km/h et son accélération ne gagne qu'un dizième de seconde au 0 à 100. La bonne nouvelle, c'est aussi une consommation comparable, soit un peu plus de 7 litres en utilisation raisonnable, tandis que le taux de CO2 passe de 130 à 132 g/km, d'où un malus contenu. Il en va autrement dès que l'on use de la cavalerie, et l'ordinateur affiche vite deux chiffres, ce qui est parfaitement logique ; mais pour apprécier le châssis de la voiture, une conduite un peu musclée est obligatoire afin de mettre en valeur sa tenue de route, sa direction précise et un confort qui reste excellent en toute circonstance. L'amortissement est également bien calibré et les ralentisseurs se franchissent en douceur, malgré ses jantes en 18 pouces.

Le son : pour les ânes, pas le lion !

peugeot-308-gt-225-5La montée en régime du moteur est parfaitement linéaire jusqu'à 6.500 tr/mn avec des reprises à bas régime sans souci grâce à son couple de 300 Nm, dans une sonorité feutrée. Une impression ressentie en mode « Eco » puisque la 308 GT offre le choix avec un mode « Sport ». Ce dernier agit sur la couleur de l'instrumentalisation qui s'affiche en rouge, une réponse à l'accélération plus franche, des passages de rapports à plus haut régime, une direction plus ferme... et le bruit du moteur amplifié dans l'habitacle par les enceintes. Et aucune solution pour shunter ce gadget farfelu, amusant trente secondes et pénible le reste du temps, peu compatible avec l'esprit grand tourisme. Dommage, car le mode « Sport » permet à cette 308 GT d'exprimer son vrai caractère en jouant avec les palettes fixes derrière le volant pour reprendre manuellement le contrôle de la boîte de vitesse alors très réactive, ce qui est moins le cas en mode « Eco ».

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Un look sportif modéré

Les performances

La boîte auto EAT8

Le palettes fixes derrière le volant

Le comportement routier

Le confort de suspension

La présentation soignée

L'équipement assez complet

La consommation

 

La sonorité factice du moteur en ''Sport''

La réactivité de la boîte auto en mode ''Eco''

Pas de roue de secours

Le tarif de base à 34.650 €

La fiche technique de la Peugeot 308 GT 225 ch

Longueur : 4,25 m

Largeur : 1,80 m

Hauteur : 1,44 m

Empattement : 2,62 m

Coffre : 470 litres à 1.309 litres

Réservoir : 53 litres

Moteur essence 4 cylindres en ligne

Cylindrée : 1.598 cm3

Puissance : 225 ch à 5.500 tr/mn

Couple : 300 Nm de 1.900 à 4.500 tr/mn

Transmission : roues avant

Boîte : EAT8

Poids : 1.204 kg

Vitesse maxi : 235 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 7''4

Malus : 473 €

Émission de CO2 : 132 g/km

– Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.