Home Essais Peugeot Essai Peugeot 2008
Avec un masque de SUV !
Par Philippe Lacroix
Le 12 mai 2016
peugeot-2008-2016-1

Trois ans après sa sortie, Peugeot retouche le look de sa 2008 pour lui offrir un vrai visage à la mode SUV affichant l'esprit loisirs et effacer la notion de break à l'image essentiellement utilitaire. En bonus, elle bénéficie désormais d'un 130 ch essence. Son prix démarre à 16.050 €.

peugeot-2008-2016-2Valencia – SUV, c'est le style à la mode et la part du marché automobile de ce concept ne cesse de progresser ; et c'est pourquoi chaque constructeur se doit d'être présent sur ce segment. Peugeot y connaît quelques beaux succès avec son 3008, qu'il va d'ailleurs renouveler dans les prochains mois, et sa 2008 qui se retrouve aussi dans le haut du hit parade des ventes. Cependant, cette dernière manquait un peu de caractère visuel en restant trop proche d'une silhouette de break. Son restyling vient rectifier cette impression avec essentiellement une face avant largement retouchée en agissant notamment sur un capot moteur qui prend de la hauteur et une calandre qui se verticalise avec désormais en son centre le lion chromé descendu du capot. Du coup, la 2008 semble prendre du volume avec également l'apparition d'élargisseurs d'ailes et de sabots de protection lui donnant un air plus baroudeur.

Une GT Line très chic

peugeot-2008-2016-3Cependant pour donner un air encore plus sport et plus chic à la 2008, une version haut de gamme baptisée GT Line voit le jour, à partir de 22.700 €. Elle se singularise par des jantes de 17 pouces diamantées noir brillant, tandis que les chromes de série disparaissent au profit d'éléments noirs, notamment le jonc de calandre, les enjoliveurs d'antibrouillard, les coques de rétroviseur et les barres de toit, la calandre intégrant alors des facettes en noir et chrome. Dans l'habitacle, on note les seuils inox, le pédalier aluminium et les surpiqûres rouges parcourent le tapis de sol, les sièges, les accoudoirs, le soufflet et le pommeau du levier de vitesse, la poignée du frein à main et le petit volant en cuir pleine fleur. Le combiné tête haute est éclairé par un cerclage de LED rouge, qui fait écho à l'ambiance RedLine de l'écran tactile.

Un système de traction amélioré

peugeot-2008-2016-4

Cette 2008 GT Line bénéficie également en série du Grip Control, une option à 300 € pour les autres versions, un système qui adapte électroniquement la motricité du train avant en fonction des conditions d'adhérence et en transférant à l'occasion un maximum de couple sur la roue adhérente. Il se commande par une molette au pied du levier de vitesses et propose cinq modes, Neige, Tout-Chemin, Sable, Standard et permet également la déconnection jusqu'à 50 km/h de l'ESP monté de série sur toutes les versions. Sa monte pneumatique est aussi adaptée à des conditions de routes délicates et reçoit des enveloppes « neige et boue ». Certes, la 2008 ne se transforme pas en 4x4, mais elle est capable de se sortir d'un chemin très boueux ou de se mouvoir sur du sable avec une bonne efficacité.

Un côté pratique évident

peugeot-2008-2016-5Le poste de conduite n'évolue pas et on retrouve le fameux tableau de bord tête haute, efficace au niveau de la lisibilité à condition de modifier sa position de conduite et de baisser le volant. Beaucoup l'apprécient...mais pas tous. L'ambiance générale est agréable et lumineuse, notamment avec le toit panoramique aux guides LED dispensant une lumière bleue tamisée (de série ou option à 560 €), comme celle du rétroéclairage des compteurs. L'habitabilité est semblable à la berline 208, mais les passagers arrière bénéficient d'un peu plus de garde au toit, tandis que la capacité du coffre évolue de 422 litres à 1.400 litres grâce au basculement aisé de la banquette modulaire 1/3-2/3 en formant un plancher totalement plat. Un espace complémentaire de 22 litres est prévu pour la roue de secours en option à 120 € ou 110 € pour une galette.

Essence et Diesel de 75 à 130 ch

peugeot-2008-2016-6On retrouve bien entendu sous le capot de la 2008 des mécaniques qui animent déjà la 208. Autrement dit, en essence il s'agit du fameux 3 cylindres de 1,2 litre décliné en 82 ch, 110 ch et maintenant le 130 ch. En Diesel, c'est le 4 cylindres 1,6 litre qui est décliné en 75 ch, 100 ch et 120 ch. Le 130 ch essence est bien entendu celui qui donne le plus de satisfactions grâce à sa puissance et sa vive montée dans les tours jusqu'à 6.200 tr/mn. Silencieux jusqu'à 3.000 tr/mn, il l'est beaucoup moins ensuite. Il est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports bien guidés. Les trois premiers grimpent à 60, 100 et 140 km/h. Pas de boîte automatique EAT6 de prévu. Dommage, et pour en bénéficier il faut se tourner vers le 110 ch qui la propose en option à 1.300 € à la place d'une boîte manuelle à 5 rapports. Les consommations moyennes s'établissent aux environs de 7 litres avec une conduite tonique. Pour gagner un bon litre, le 120 ch Diesel le permet mais avec ses dizaines de kilos supplémentaires sur le train avant, la 2008 se fait moins agile. Enfin, il faut noter que des options permettent à la 2008 de recevoir le système de freinge automatique, le park assist, la caméra de recul, la navigation ou encore les sièges chauffants habillés de cuir.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

La nouvelle stature

Le moteur essence 130 ch

La boîte EAT6

Le système Grip Control

Le comportement routier

La modularité du coffre

 

Pas de boîte EAT6 sur le 130 ch

Le bruit du Diesel

Le bruit des 3 cylindres en régime

Les rapports de boîte trop longs

Les options pour la roue de secours

Le tableau de bord discutable

La fiche technique de la Peugeot 2008

Longueur : 4,16 m

Largeur : 1,74 m

Hauteur : 1,55 m

Empattement : 2,54 m

Coffre : de 410 litres à 1.400 litres

Réservoir : 50 litres (Diesel : 45 litres)

Poids : de 1.045 kg à 1.200 kg

Moteurs Essence 3 cylindres

Cylindrée : 1.199 cm3

- Puissance : 82 ch

Couple : 118 Nm

Transmission : BM5 / BMP5

Vitesse maxi : 169 / 170 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 13''5 / 15''4

- Puissance : 110 ch avec S&S

Couple : 205 Nm

Transmission : BM5 / EAT6

Vitesse maxi : 191 km/h / 188 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''9 / 10''3

- Puissance : 130 ch avec S&S

Couple : 230 Nm

Transmission : BM6

Vitesse maxi : 200 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''3

Moteurs Diesel 4 cylindres

Cylindrée : 1.560 cm3

- Puissance : 75 ch

Couple : 230 Nm

Transmission : BM5

Vitesse maxi : 165 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 13''8

- Puissance : 100 ch avec S&S

Couple : 254 Nm

Transmission : BM5 / BVP6

Vitesse maxi : 180 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 11''3 / 11''9

- Puissance : 120 ch avec S&S

Couple : 300 Nm

Transmission : BM6

Vitesse maxi : 192 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''6

– Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.