Home Essais Citroën Essai Citroën DS3 Cabrio
Une découverte de choix
Par Philippe Lacroix
Le 11 février 2013
citroen-ds3-cabrio-1

Citroën décline avec astuce et goût sa DS3 en donnant naissance à une version Cabrio. Et si son nom ne va pas jusqu'au bout du mot cabriolet, c'est que la DS3 ne découvre le haut qu'avec parcimonie. Mais « parcimonie » le fait avec élégance et originalité, permettant à chacun de personnaliser son Cabrio pour en faire un modèle unique, ou presque. Son prix de base démarre à 18.800 €, mais on la verra davantage en habits d'apparat frisant alors les 25.000 €, car sa destinée est tracée aux coups de cœur !

Valencia – Commercialisée il y a seulement deux ans, la DS3 a été la première à inaugurer la fameuse « ligne DS » annonçant le début d'une gamme parallèle de prestige à la marque Citroën. Une bonne idée en soi pour rehausser l'image du double chevron qui s'étiolait depuis sa reprise en main par Peugeot en 1976. En effet, la DS apparue en 1955 demeure le symbole du 20ème siècle de la technologie et de l'innovation en matière d'automobile. Sur le plan mécanique comme sur le plan design, Citroën apparaissait alors comme un précurseur, celui qui trace la voie du progrès et offre le haut de gamme le plus exceptionnel. Reprendre les initiales de cette icône donne le ton des intentions de Citroën : revenir à la hauteur de son passé. Quant à la « ligne », il est évident que le style a évolué, mais il est dommage que les nouvelles DS3, 4 et 5 n'aient pas repris, comme un rappel historique des DS19, 21 et 23, les clignotants en bout de toit sous forme de LED.

Ouverture originale du coffre... fort

citroen-ds3-cabrio-4Les stylistes de Citroën n'ont donc pas su saisir l'occasion d'associer le passé et le présent par un cliché émotionnel qui a fait l'une des particularités de la DS de légende. Pour autant, le robe de la DS3 est plutôt réussie et son dérivé Cabrio qui voit le jour aujourd'hui ne l'est pas moins. La ligne ne change pas réellement puisqu'il ne s'agit pas d'un cabriolet mais d'une découvrable, ce qui ne nécessite aucun changement fondamental de structure, ni de renforts de caisse. Toutefois, la face arrière ne dispose plus d'un hayon mais d'un couvercle de coffre à la cinématique originale, remontant par translation sur lui-même pour venir masquer la vitre arrière. Ainsi, il dégage parfaitement l'accès au coffre, ce qui compense l'étroitesse de son ouverture et la difficulté d'y installer des bagages volumineux. Chose possible cependant grâce à la modularité de la banquette en 1/3-2/3 et en passant par l'habitacle. Le coffre évolue alors de 245 à 980 dm3.

Une toile harmonieusement travaillée

citroen-ds3-cabrio-5Mais l'idée forte de Citroën est d'avoir décliné sa toile de toit en trois propositions. En noir classique. En bleu Infini pour 150 € supplémentaires, composé de nuances de bleu et de violet par le tissage de 3 fils de couleur différente dont l'un est brillant et chaque fil réagit différemment aux variations de lumière. Enfin pour un supplément de 400 €, en Jacquard jouant sur deux nuances de gris-beige et en reprenant subtilement le monogramme DS, comble de l'élégance. Le raffinement va jusqu'à rappeler la couleur de toile sur la partie supérieure des cotés de caisse, l'enjoliveur au dessus du pare-brise et le becquet arrière.

La toile est manœuvrable électriquement jusqu'à 120 km/h et propose trois solutions avec d'abord une ouverture intermédiaire, la découverte totale du toit et dans un troisième temps le repliage de la partie recevant la lunette arrière en verre. Sa fermeture totale se réalise en 16 secondes.

Vive et agile comme la berline

citroen-ds3-cabrio-03

En général, un cabriolet accuse un surpoids d'une centaine de kilos par rapport à une berline équivalente, mais la DS3 Cabrio n'étant pas un vrai cabriolet, son embonpoint par rapport à la DS3 originelle n'est que de 25 kg puisqu'elle comporte des renforts de structure seulement au niveau de l'espace coffre. Ainsi, disposant des mêmes bases techniques que la berline, son comportement vif et agile n'est pas dénaturé.

Sous son capot, on retrouve bien sûr des mécaniques de la berline, à savoir un Diesel 1,6 litres de 92 ch et trois essence composés du nouveau 3 cylindres 1,2 litre de 82 ch et du 1,6 litre d'origine commune avec BMW et décliné en 120 ch atmosphérique et 156 ch turbocompressé. C'est ce dernier qui a été mis à disposition pour un essai, car il correspond parfaitement à l'esprit de la voiture. Un gros tempérament, beaucoup de souplesse, le seul avec une boîte à 6 rapports assez bien étagés bien que les deux derniers soient forcément victimes administrativement de la chasse au CO2 et au malus.

Le goût du détail et de la personnalisation

citroen-ds3-cabrio-2On l'a compris, la DS3 Cabrio est née pour faire plaisir à son conducteur, son propriétaire et à ses occupants, sur le plan esthétique, sur le plan performances, mais aussi sur le plan confort allié à un grand sentiment de plénitude. Pour les gens du Nord, plus aucun complexe à profiter du moindre rayon de soleil et même en position d'ouverture totale, la toile se situe derrière les passagers arrière qui alors bénéficient d'une vue complètement dégagée... mais le conducteur devra se contenter de ses deux rétroviseurs extérieurs.

Dès l'ouverture de la toile, un déflecteur aérodynamique dévie les flux d'air pour éviter ses remous et atténuer ses bruits. Quand la toile est fermée, l'isolation acoustique est comparable à la berline, ce qui prouve la qualité de sa conception. La console de plafonnier où se trouve la commande d'ouverture du toit accueille un éclairage d'ambiance blanc à LED et plein d'autres détails donnent à la DS3 Cabrio une personnalité affirmée combinée aux six ambiances disponibles. Elle est produite à Poissy en France.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le look très sympa

Les couleurs de toile

L'ouverture du coffre

Le moteur essence 155 ch

Le comportement routier

Les possibilités de personnalisation

 

Les derniers rapports de boîte longs

L'étroitesse de l'ouverture du coffre

Roue de secours galette (série ou option 100 €)

Les tarifs (+2.500 €/berline)

 

La fiche technique de la Citroën DS3 Cabrio

Longueur : 3,95 m

Largeur : 1,71 m

Hauteur : 1,45 m

Empattement : 2,46 m

Poids : de 1.032 kg à 1.156 kg

Coffre : de 245 à 980 dm3

Réservoir : 50 litres

– Motorisations essence

- 3 cylindres de 1.199 cm3

Puissance : 82 ch à 5.750 tr/mn

Couple : 118 Nm à 2.750 tr/mn

Consommation mixte : 4,9 L/100 km

Émission CO2 : 112 g/km

- 4 cylindres de 1.598 cm3

Puissance : 120 ch et 156 ch à 6.000 tr/mn

Couple : 160 Nm et 240 Nm (avec overboost)

Consommation mixte : 5,9 L/100 km

Émission de CO2 : 136 g/km et 137 g/km

– Motorisation Diesel

- 4 cylindres de 1.560 cm3

Puissance : 92 ch à 4.000 tr/mn

Couple : 230 Nm

Consommation mixte : 3,8 L/100 km

émission de CO2 : 99 g/km