Home Essais Citroën Essai Citroën C4 Cactus 2
Le temps de l'affinage
Par Philippe Lacroix
Le 14 février 2018
citroen-c4-cactus2-1

Trois ans et demi après la naissance de la C4 Cactus, Citroën rectifie son look jugé trop clivant pour lui offrir une parure bien plus consensuelle. Il transforme également son comportement en la dotant d'une suspension plus sophistiquée. Son tarif démarre à 16.950 €.

citroen-c4-cactus2-2Forcalquier – Bousculer les codes pour interpeller les clients, ne pas laisser indifférent, déranger les habitudes, c'est dans l'ADN de Citroën, et la C4 Cactus originelle avait marqué les esprits avec sa bouille ronde et lisse, un peu boursouflée, étrange avec ses fameux Airbump intégrés aux flancs et aux boucliers. Proposés en 4 coloris (Black, Grey, Dune et Chocolate), leurs peaux souples renfermant des capsules d'air pour amortir les chocs n'avaient rien de vraiment élégant. Cependant le style de la face avant original, avec les feux diurnes à Leds en bordure du capot moteur, avait initié ceux des futurs modèles de la gamme au double chevron. La nouvelle C4 Cactus reprend les formes générales de la première mouture tout en affinant ses traits et ses particularités pour la rendre plus présentable à un plus grand nombre de clients.

Des airbumps plus discrets

citroen-c4-cactus2-3Ainsi, elle adopte une nouvelle face avant élargie intégrant des feux diurnes dans la continuité des chevrons et étirés sur toute la largeur, des blocs optiques allongés et soulignés par des inserts noir brillant, et un bouclier couleur caisse. À l'arrière, le hayon est entièrement couleur caisse et les feux désormais rectangulaires à effet 3D à LED donnent un effet moins massif. Enfin, sur les flancs, la C4 Cactus voit le dessin de ses Airbump s'affiner et migrer en partie basse avec bonheur, garantissant tout aussi bien la carrosserie, tandis que les barres de toit disparaissent. Les changements dans l'habitacles sont moins notables, mais pour autant ils existent, avec une insonorisation plus poussée et surtout dans les sièges qui bénéficient d'une couche supplémentaire de mousse et de coloris plus attrayants.

Plus de confort et des lacunes

citroen-c4-cactus2-4

La banquette à l'avant n'est plus de mise avec la boîte automatique et la poignée de frein à main redevient conventionnelle. Mais toujours pas d'aérateur droit pour le passager avant. Le dossier de la banquette arrière est enfin fractionnable 60/40 de série. Dommage que les vitres arrière ne soient pas descendantes et ne disposent que de compas. Le coffre est de bonne capacité et peut loger facilement une roue de secours... proposée en option à 120 €. En option à 600 € sur les versions haut de gamme, le toit vitré panoramique, à haute protection thermique, donne encore une plus grande sensation d'espace, mais il n'est pas occultable. La planche de bord se résume à un petit écran digital derrière le volant, et un grand écran tactile surmontant la console centrale regroupant les fonctions climatisation, médias, navigation, paramétrage, téléphone, services connectés et aides à la conduite.

Priorité à l'essence

citroen-c4-cactus2-5Pour le Diesel, c'est un peu le début de la fin, enfin. Cette mécanique ne se justifiait que pour les gros rouleurs et rentable tant que le gasoil était moins taxé que l'essence. Cela ne va plus être le cas et dans sa gamme, la C4 Cactus ne présente plus qu'un Diesel 1,6 litre 4 cylindres de 100 ch associé à une boîte mécanique à 5 rapports. Pour son lancement, le 3 cylindres essence 1,2 litre est privilégié et conjugué en 110 ch et 130 ch, le premier associé à une boîte manuelle à 5 rapports ou à la boîte automatique EAT6, le second ne disposant que d'une boîte mécanique mais à 6 rapports. Autrement dit, plus de boîte robotisée (ouf) pour le Diesel et apparition en revanche pour l'essence de la boîte automatique Aisin, d'origine japonaise, désormais en service dans le groupe PSA.

6 vitesses pour quoi faire ?

citroen-c4-cactus2-6Incontestablement, on est bien installé dans cette C4 Cactus qui dispose d'un grand choix d'ambiances et d'habillages, et on apprécie les multiples réglages des fauteuils, comme du volant en hauteur et maintenant en profondeur. Au démarrage, le 3 cylindres se montre discret, mais beaucoup moins quand il monte dans les tours et fait regretter l'absence de compte-tours ; en revanche, on a droit à un indicateur de changement de vitesses. Sans en tenir compte, on constate avec le 130 ch que les rapports sont bien trop longs, les trois premiers montant à 50, 100 et 150 km/h. La vivacité est pénalisée et les trois derniers rapports surmultipliés servent à maintenir une vitesse de croisière sur autoroute sous un faible régime pour soulager la consommation de carburant ; il y en a au moins un de trop.

Un confort très...moelleux

citroen-c4-cactus2-7Très vite on ressent le moelleux de la suspension bien retravaillée avec l'adoption de butées hydrauliques progressives permettant de mieux absorber l'énergie lors de compressions et détentes importantes, par exemple pour des franchissements de ralentisseurs de plus en plus nombreux et parfois exagérément hauts. Pour autant, la C4 Cactus demeure souple dans son comportement en virage, générant un léger roulis et démontrant le manque de maintien des fauteuils. De plus la direction, avec ses trois tours de volants de butée à butée, manque de précision. La C4 Cactus révèle ainsi son véritable caractère de berline familiale qui n'a pas vocation à être malmenée, mais affiche clairement sa priorité à soigner ses passagers.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le look bien amélioré

Le confort de suspension

Le confort des sièges

La lecture simplifiée du tableau de bord

Le toit vitré panoramique

La grande possibilité de personnalisation

Les nombreux rangements

La boîte EAT6 avec le 110 ch

Le prix

 

Les rapports infiniment trop longs

La boîte EAT6 que sur le 110 ch essence

L'absence du compte-tours

La direction trop démultipliée

Que le dossier de la banquette repliable 60/40

Pas d'occulteur pour le toit en verre

Les vitres arrière à compas

Pas d'aérateur avant côté droit

La roue de secours en option 120 €

La fiche technique de la Citroën C4 Cactus 2

Longueur : 4,17 m

Largeur : 1,71 m

Hauteur : 1,48 m

Empattement : 2,60 m

Coffre : 348 litres à 1.170 litres

Réservoir : 50 litres (45 pour le Diesel + 17 de AdBlue))

Moteurs Diesel 4 cylindres

Cylindrée : 1.560 cm3

Puissance : 100 ch

Couple : 254 Nm à 1.750 te/mn

Transmissions : BM5

Poids : 1.075 kg

Vitesse maxi : 185 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 11''8

Tarif : à partir de 20.600 €

Moteur essence 3 cylindres

Cylindrée : 1.199 cm3

Puissance : 82 ch à 5.750 tr/mn

Couple : 118 Nm à 2.750 tr/mn

Transmissions : BM5

Poids : 1.008 kg

Vitesse maxi : 169 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 14''9

Tarif : à partir de 16.950 €

Moteur essence 3 cylindres turbo

Cylindrée : 1.199 cm3

- Puissance : 110 ch à 5.500 tr/mn

Couple : 205 Nm à 1.500 tr/mn

Transmission : BM5 / EAT6

Poids : 1.030 kg / 1.070 kg

Vitesse maxi : 188 km/h / 188 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 10''3 / 10''9

Tarif : à partir de 18.500 €

- Puissance : 130 ch à 5.500 tr/mn

Couple : 230 Nm à 1.750 tr/mn

Transmission : BM6

Poids : 1.045 kg

Vitesse maxi : 207 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''1

Tarif : à partir de 21.150 €

Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.