Home Essais Mercedes Essai Mercedes Classe X V6
LE pick-up premium !
Par Philippe Lacroix
Le 31 octobre 2018
mercedes-classex-v6-1

En investissant le créneau du pick-up, Mercedes veut s'imposer en ''premium'' de la catégorie. Pour cela, un V6 prend place derrière la calandre étoilée. Son tarif débute à 51.708 €.

mercedes-classex-v6-2Circuit du Sambuc – Il y a un an, Mercedes lançait le Classe X, un pick-up et une première dans la gamme du constructeur allemand. Il profitait de son partenariat avec l'Alliance Renault-Nissan pour se lancer dans l'aventure et notamment des 80 ans de l'expérience du japonais. Cependant, Mercedes ne s'est pas contenté de mettre son étoile à trois branches sur la calandre du Navara, comme Renault l'a fait avec le losange pour son Alaskan. Il a investi 900 millions d'euros afin de peaufiner le véhicule et commercialiser un Classe X plus abouti que ses concurrents directs avec une finition haut de gamme. Ainsi, sa morphologie était modifiée et si le Classe X reprend le même châssis échelle, les voies étaient élargies de 7 cm afin de permettre l'installation d'un plus gros moteur, et la garde au sol abaissée de 2 cm pour un centre de gravité plus favorable.

Le meilleur de la technologie

mercedes-classex-v6-3En effet, le Classe X recevait sous son capot le 4 cylindres Renault Diesel turbo 2,3 litres décliné en 160 ch et 190 ch. Indigne pour le prestige de la marque, et voilà donc un V6 maison pour le Classe X 350d. Il s'agit d'un 6 cylindres Diesel Mercedes de 258 ch et 550 Nm, équipant déjà la Classe E, commandé par la fameuse boîte 7G Tronic avec commandes par palettes au volant, et en transmission intégrale permanente 4Matic. C'est en quelque sorte la vitrine technologique de Mercedes dans le monde du pick-up pour faire oublier le comportement quelque peu lymphatique des autres motorisations ayant parfois de la peine à relancer sur le bitume un véhicule de plus de deux tonnes...sans son chargement. Les voies supérieures engendrent un autre avantage, celui d'élargir le plateau et d'accueillir éventuellement le chargement d'une europalette.

À l'aise sur asphalte...

mercedes-classex-v6-4

Mieux charpenté que ses deux cousins, le Classe X offrait déjà un comportement routier plus efficace avec un roulis grandement atténué. Animé par le puissant V6, le véhicule devient encore plus agréable à conduire malgré un poids qui frise les 2,3 tonnes, mais le châssis a été repensé avec notamment une barre de renfort sous le berceau moteur. Du coup, le 350d peut évoluer sans honte sur un circuit asphalte et prouver un tempérament très accrocheur en virage. Dommage que les palettes des vitesses soient solidaires du volant, et parfois difficiles à trouver à cause d'une direction très démultipliée, un peu plus de 3 tours de butée à butée. Toutefois, son lieu de prédilection demeure la terre et l'avantage du Sambuc est que son domaine, sillonné de dizaines de kilomètres de chemins de terre a de quoi mettre en exergue ses qualités de franchissement.

...mais roi sur la terre

mercedes-classex-v6-5La puissance, le gros couple et la technologie du système 4Matic donne la faculté au Classe X 350d de passer presque partout, de se jouer d'ornières profondes et de grimper les pentes de 45° sans hésitation. Une molette rotative permet de passer en mode normal, donnant 60 % de la motricité sur le train arrière, à une répartition 50/50 pour une meilleure évolution sur terre, et en vitesses courtes pour aborder un terrain difficile. Un blocage de différentiel sur l'essieu arrière est possible en option. La boîte automatique et le régulateur de descente donne également la faculté d'évoluer en toute sécurité et sans stress sur une pente jusqu'à 100 %. La suspension arrière multibras et une gestion des bruits exemplaire contribuent à un confort du pick-up Mercedes étonnant.

Un prix justifié...enfin presque !

mercedes-classex-v6-6Son équipement complet, par le jeu des options, comporte par exemple un accès à certaines commandes du véhicule par un smatphone qui peut aussi localiser le véhicule. Le tarif du 350d est 10.000 € plus cher que le 250d, mais tous deux sont victimes du malus à 10.500 € ; alors autant opter pour le V6. Et après tout le prix de ce dernier est au même niveau que le Volkswagen Amarok V6, bien plus lourd et seulement pourvu de ressorts à lames en guise de suspension arrière...et qui n'a pas l'image ''premium''.

Pour rappel, le Classe X est disponible uniquement en double cabine et fabriqué sous contrôle de techniciens Mercedes dans l'usine Renault de Barcelone et dans l'usine Nissan de Cordoba en Argentine.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

La puissance et le couple du V6

Le comportement routier

Le confort général

L'aptitude au tout terrain

Le sentiment de sécurité

L'équipement complet

La finition impeccable

 

La direction un peu lourde sur asphalte

Les palettes solidaires du volant

La consommation

La boîte automatique lente

Uniquement en carrosserie double cabine

Le prix et son malus

Le tarif des options

La fiche technique du Mercedes Classe X 350d

Longueur : 5,34 m

Largeur : 1,92 m

Hauteur : 1,82 m

Empattement : 3,15 m

Diamètre de braquage : 13,4 m

Benne : 2,14 m2

Poids à vide : 2.285 kg

Charge utile : 965 kg

Garde au sol : 202 mm (222 mm en option)

Passage de gué : 60 cm

Réservoir : 73 litres (+ réserve 10 litres)

Moteurs Diesel 6 cylindres en V

Cylindrée : 2.987 cm3

Puissance : 258 ch à 3.400 tr/mn

Couple : 550 Nm de 1.400 à 3.200 tr/mn

Transmission : 4Matic

Boîte de vitesse : automatique 7G-Tronic

Vitesse maxi : 205 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 7''9

Tarif : à partir de 51.708 €

Malus : 10.500 €