Home Essais Hyundaï Essai Hyundai Kona hybrid
La touche finale !
Par Philippe Lacroix
Le 28 octobre 2019
hyundai-kona-hybrid-1

La venue du Kona hybrid permet à Hyundai de présenter une gamme complète de son SUV urbain, en s'ajoutant aux versions essence, Diesel et 100 % électrique. Prix de base à 27.150 €.

hyundai-kona-hybrid-2Sorgues – L'électrique, c'est la panacée du moment, le remède imposé par certains pays comme la France pour ralentir le réchauffement climatique et les émissions de CO2, et faire croire qu'ils agissent pour le bien de la planète. Sauf que pour produire de l'électricité, les centrales à charbon, nombreuses, polluent un maximum. Aujourd'hui, ce sont les SUV qui sont pris en grippe, juste parcequ'ils ont l'allure de 4x4 tellement décriés. Sauf que ces derniers apparaissent désormais en électrique et en hybrid. C'est le cas pour Hyundai qui, après la sortie en 2017 de son Kona présenté comme un SUV urbain animé par des moteurs thermiques, a mis sur le marché en 2018 une version 100 % électrique, complétant sa gamme aujourd'hui par le Kona hybrid. Une façon de contenter tout le monde en fonction de ses moyens et de ses besoins, de manière à ce que la voiture, cet outil de liberté, ne devienne pas un outil de contrainte.

L'hybrid, la bonne solution transitoire

hyundai-kona-hybrid-3L'année prochaine, en 2020, plus de 75 % de la gamme Hyundai sera électrifiée, dont l'ensemble de ses fameux SUV qui plaisent tant à la clientèle pour son style, l'habitabilité et l'aspect pratique. Ils ne devraient donc plus être soumis à la critique et le Kona hybrid est une bonne réponse allant dans le sens de l'histoire. Animé par un moteur 4 cylindres 1,6 litre essence de 105 ch, associé à une boîte automatique à double embrayage et 6 rapports, épaulé par un moteur électrique de 43 ch (32 kW), il a la capacité de se mouvoir essentiellement en zéro émission en parcours urbain et d'alléger sa consommation sur la route. Disposant d'une puissance maximale de 141 ch et d'un couple de 265 Nm, ses performances apparaissent tout à fait sécurisantes pour un véhicule susceptible de transporter 5 passagers. Et bien sûr, pas d'angoisse de la borne de recharge, du temps de la recharge, et du prix élevé d'une version électrique accessible uniquement par les plus riches.

Une personnalisation propre à l'hybrid

hyundai-kona-hybrid-4

Outre son nom tiré du district de Kona, situé sur la grande île d'Hawaï, son style dynamique et sa motorisation hybride, ce Kona bénéficie de sa propre ambiance intérieure et intègre toute une série d'évolutions technologiques. Il dispose désormais des services connectés Bluelink pour permettre au conducteur de transmettre depuis son smartphone des itinéraires au système de navigation et de géolocaliser le véhicule par exemple, des systèmes de sécurité active et d'aide à la conduite comme le régulateur de vitesse adaptatif intelligent avec fonction d'arrêt et de redémarrage, et d'infodivertissement de pointe. L'écran intégré aux compteurs affiche des graphiques spécifiques au système hybride. Un support de charge par induction est aussi proposé pour téléphones compatibles. Enfin, le Kona hybrid peut être doté d'un affichage tête haute.

Une boîte auto bienvenue

hyundai-kona-hybrid-5Sur la route, le Kona hybrid se comporte comme la version 3 cylindres essence, tous les deux avec une transmission sur les roues avant, bien qu'il soit plus lourd de près de 100 kg, mais en contre-partie, il est plus puissant. La batterie étant placée dans le plancher arrière, le bon équilibre de la voiture n'est pas modifié. Toutefois son plus gros couple apporte une meilleure souplesse de conduite, masquant mieux les trois derniers rapports de la boîte bien trop longs. À noter pour celle-ci, des palettes de commande solidaires du volant, en plus de la commande par impulsion du levier central. De quoi permettre une conduite assez dynamique en montant dans les tours et pouvoir se dégager d'un embarras de la circulation plus facilement. Et c'est tellement mieux qu'une boîte automatique à variateur et ronronnante rencontrée chez la concurrence.

Un assistant éco-conduite

hyundai-kona-hybrid-6Quoiqu'il en soit, une hybride implique une autre philosophie du comportement du conducteur. D'ailleurs, le Kona hybrid est doté d'un assistant d'éco-conduite afin d'optimiser la consommation de carburant en mode Eco. Il est aussi assorti d'un système de gestion d'énergie prédictive, en corrélation avec le parcours enrégitré sur le GPS. Ainsi, lorsqu'une montée s'annonce et que l'état de la charge de la batterie est faible, le véhicule augmente légèrement la charge sur le moteur thermique pour pré-charger la batterie avant la montée. Le moteur électrique peut ainsi entrer en action dans la montée et soulager le moteur essence et sa consommation. L'énergie électrique est ensuite récupérée dans la descente via le système de freinage à récupération d'énergie. C'est tout de même bien une voiture qui pense et agit ''économie'' et ''écologie'' pour son propriétaire

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Le comportement routier

La BVA6 à double embrayage

La consommation

Le silence de fonctionnement

L'aménagement intérieur

L'équipement très complet

Les garanties

Pas de malus

 

Les rapports de boîte trop longs

Les palettes solidaires du volant

La suspension un peu raide

Le volume de coffre moyen

Pas de roue de secours

La fiche technique du Hyundai Kona hybrid

Longueur : 4,16 m

Largeur : 1,80 m

Hauteur : 1,56 m

Empattement : 2,60 m

Garde au sol : 17 cm

Coffre : 361 à 1.143 litres

Réservoir : 38 litres

Poids à vide : 1.376 kg

Moteur essence 4 cylindres

Cylindrée : 1.580 cm3

Puissance : 105 ch à 5.700 tr/mn

Couple : 147 Nm à 4.000 tr/mn

Moteur électrique

Type : synchrone à aimant permanent

Puissance : 32 kWh / 43 ch

Couple : 170 Nm

Batterie : Lithium-ion

Puissance : 42 kW

Puissance totale : 141 ch

Couple : 265 Nm

Transmission : traction

Boîte de vitesse : BVA6

Vitesse maxi : 160 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 11''6

Émission CO2 : 90 g/km

Puissance administrative : 5 CV

Tarif : à partir de 27.150 €