Home Essais Peugeot Essai Peugeot 108 VTi 72
Unique en son genre
Par Philippe Lacroix
Le 17 septembre 2018
peugeot-108-vti-72-1

Plus citadine que jamais, la Peugeot 108 n'est désormais proposée qu'avec une seule motorisation. Il s'agit du 3 cylindres essence d'origine Toyota de 72 ch. Prix de base : 10.700 €.

peugeot-108-vti-72-2Poissy – Difficile de se faire une place dans le segment des petites citadines qui sont nombreuses à se disputer un marché pas très rentable. Une raison qui a amené PSA et Toyota à unir leurs forces pour produire en commun en 2005 et en République Tchèque la trilogie Peugeot 107 puis 108, Citroën C1 et Toyota Aygo, disponibles en carrosseries trois ou cinq portes. Les trois marques ne se différencient que par l'esthétique des faces avant et arrière et la sellerie. Pour établir une gamme, les deux constructeurs avaient apporté leur contribution côté motorisations, toutes en essence, à savoir un 3 cylindres de 998 cm3 de 68 ch pour le Japonais et un 4 cylindres 1,2 litre de 82 ch pour le Français. Mais à l'heure des mises aux nouvelles normes draconiennes d'émission de gaz, il a été plus facile d'améliorer le rendement du 3 cylindres, d'où l'abandon du 82 ch pourtant plus onctueux et moins bruyant.

Un 3 cylindres vaillant en ville

peugeot-108-vti-72-3Ainsi, le 3 cylindres a été profondément remanié pour répondre aux exigences Euro 6.C. Un joli tour de force car gagnant 4 ch et passant à 72 ch, la consommation est en baisse et les émissions de CO2 sont évaluées à 93 g/km. Une mesure établie sur la version en boîte manuelle et disposant du Start/Stop, la voiture étant proposée également en boîte pilotée à 5 rapports avec palettes au volant (une option à 600 €). Dès la prise en main de la 108, on comprend vite que la citadine est surtout faite... pour la ville. Alerte et agile, elle excelle dans ses déplacements grâce à ses 3,47 m de long et un rayon de braquage de 4,8 m facilité par une direction douce et précise. Mais sur la route, elle est pénalisée dans ses reprises par des rapports bien trop longs, obligeant à monter en régime en faisant entendre son bruit de crécelle. Pour autant, son comportement routier demeure sans reproche.

Chic et colorée

peugeot-108-vti-72-5

Les citadines sont particulièrement sujettes à personnalisation, peut-être parce que les statistiques prouvent qu'elles sont majoritairement appréciées par les femmes. Cela se traduit pour la 108 par deux nouvelles teintes de carrosserie, un bleu profond et un vert vif. Elle peut recevoir un toit noir ou un toit en toile souple, grise, noire ou beige, à commande électrique, qui court sur toute la longueur du pavillon (uniquement sur la 5 portes et pour un supplément de 1.100 €). Dans l'habitacle, de nouveaux packs d'ambiance apparaissent également apportant un maximum de gaîté et de couleurs qui se retrouvent éventuellement sur les cabochons de roues ou les rétroviseurs extérieurs. Mais la connectivité est désormais primordiale et c'est pourquoi la 108 dispose, selon les versions, de Mirrorlink, Android Auto et Apple Carplay qui s'affichent sur l'écran tactile au dessus de la console centrale.

Les aides à la conduite indispensables

peugeot-108-vti-72-4Le dispositif est complété par la reconnaissance vocale (S-Voice Android et Siri d'Apple) activable depuis la touche dédiée sur le volant. Aux aides à la conduite déjà existantes, telles que le freinage d'urgence en ville et l'alerte de franchissement involontaire de ligne, s'ajoutent la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse et de dépassement apparaissant sur l'écran tactile. Pour le côté pratique, il faut retenir encore qu'il est plus facile de s'installer sur les deux places arrière avec le modèle cinq portes (500 € de supplément) et que selon le niveau de finition la banquette arrière est fractionnable 50/50 permettant d'augmenter la capacité du coffre, certes maigrichon avec ses 196 litres, mais c'est logique compte tenu de la petite taille de la voiture. Enfin, la climatisation automatique est maintenant disponible. En revanche, sur le plan de la finition, on peut regretter entre autres le moteur d'essuie-glace du hayon sans protection pour lui-même et les bagages !

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

Sa nombreuse personnalisation

Le toit en toile électrique

La consommation

Son rayon de braquage de 4,8 m

La tenue de route

L'écran tactile connecté avec smartphone

 

Le bruit du 3 cylindres sur la route

Le manque de couple

L'étagement des rapports

Une finition sommaire

Le haut de gamme uniquement en 5 portes

La roue de secours en option 120 €

La fiche technique de la Peugeot 108 VTi 72 ch

Longueur : 3,47 m

Largeur : 1,61 m

Hauteur : 1,46 m

Empattement : 2,34 m

Coffre : 196 litres (180 avec roue) à 780 litres

Réservoir : 35 litres

Moteurs : Essence 3 cylindres en ligne

- Cylindrée : 998 cm3

Puissance : 72 ch à 6.000 tr/mn

Couple : 93 Nm à 4.400 tr/mn

Transmissions : BM5 / Robotisé5

Poids : 840 kg (modèle de base) / 860 kg

Vitesse maxi : 160 km/h / 160 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 13''8 / 15''2

Consommation mixte : 4,1 litres / 4,2 litres

Émission de CO2 : 93 g/km / 95 g/km

Tarif de base : 10.700 € (3 portes)

Tarif du modèle essayé : 15.850 € (Top Découvrable)