Home Essais Volkswagen Essai Volkswagen Tiguan
Cher du m2 !
Par Philippe Lacroix
Le 4 mai 2016
vw-tiguan-1

Neuf ans après la naissance du Tiguan, Volkswagen lance sa 2ème génération avec l'espoir de continuer de surfer sur la vague du succès dans la catégorie des SUV. Mais la concurrence s'est faite plus intense et de qualité, ce qui n'empêche pas le constructeur allemand de placer la barre de ses tarifs bien haute avec un démarrage à 36.625 €, sans le malus. Comme si le scandale qui le frappe n'avait jamais existé et se voyant toujours le meilleur. Le meilleur des tricheurs !

vw-tiguan-2Cabasse – Présenter une nouvelle voiture est certainement un moment privilégié dans la vie d'un constructeur, mais dans le contexte actuel, pour Volkswagen, il vaudrait mieux faire profil bas. Sa tromperie organisée concernant les consommations de ses Diesel et dévoilée au grand jour, lui a immédiatement coûté sa place de numéro Un mondial à peine acquise, et pas mal de milliards à débourser prochainement pour réparer les torts causés. Pour autant, la firme germanique demeure confiante dans la notoriété de ses produits et la certitude de conserver sa clientèle en affichant des tarifs digne d'une marque premium qu'elle n'est pas. La preuve avec la sortie du nouveau Tiguan dont le prix n'a rien d'attractif. Heureusement, le Diesel n'est plus en odeur de sainteté, ce qui peut faciliter l'oubli, alors que l'essence revient à la mode, épaulée par les systèmes hybrides... dont va bientôt bénéficier le Tiguan.

Un style à peine renouvelé

vw-tiguan-3Le style du nouveau Tiguan n'est d'ailleurs pas plus attractif et présente seulement une évolution de la première génération en étant toutefois plus long de 6 cm, plus large de 3 cm et plus bas de 3 cm. Mais c'est la politique du VW qui ne procède que par légères touches afin de ne prendre aucun risque sur le plan esthétique et ne pas heurter ses fidèles. Nombreux il est vrai. La face avant arbore une mince calandre horizontale encadrée par les blocs optiques revenant sur les ailes afin de donner un aspect de grande largeur à la caisse. Les feux arrière procèdent de la même manière, tandis que de profil, la longue nervure à hauteur des poignées apporte un peu de personnalité et de différence par rapport au Tiguan précédent. Bref, c'est du travail propre, sans trait de génie, mais apte à plaire à beaucoup de monde, ou surtout à ne déplaire à personne.

Une meilleure habitabilité et plus de coffre

vw-tiguan-4

Si extérieurement, le nouveau Tiguan n'offre rien de révolutionnaire, il faut savoir que sa plateforme est entièrement nouvelle, avec une architecture modulaire à moteur transversal, une technologie permettant de gagner du poids et de l'habitabilité. Ainsi, avec plus d'équipements, il s'allège en moyenne de 80 kg et l'espace pour les passagers est bien amélioré, notamment aux places arrière. Mais le progrès le plus conséquent se retrouve dans le volume du coffre qui augmente de 145 litres pour passer à 615 litres jusqu'à 1.655 litres en abaissant la banquette arrière, cette dernière coulissant sur 18 cm avec des dossiers qui s'inclinent. Le poste de conduite est bien construit, parfaitement lisible avec, selon les finitions, la possibilité d'avoir un affichage digital et tête haute. Cependant, l'écran multifonctions dédié entre autres à la navigation est positionné trop bas sur la console ; pour une meilleure vision de la carte, il est plus judicieux de le placer à hauteur des yeux du conducteur et de déplacer les aérateurs de chaque côté de l'écran.

180 ch essence ou 150 ch Diesel

vw-tiguan-5Pour son lancement, le Tiguan est proposé en 4 roues motrices avec deux motorisations, le 2 litres Diesel de 150 ch accouplé soit à une boîte manuelle à 6 rapports, soit à la boîte automatique à double embrayage et 7 rapports (DSG7), et le 2 litres essence de 180 ch associé uniquement à la DSG7. Par la suite, le Tiguan apparaîtra en mode traction et six moteurs compléteront la gamme, allant de 115 ch à 240 ch. Lors des essais, il est apparu que le 180 ch se révélait agréable à conduire, silencieux, dynamique et plutôt efficace en tout chemin grâce à sa transmission intégrale personnalisable et adaptable à toutes les conditions d'utilisation. Mais côté consommation, il faut s'attendre alors à frôler les 10 litres, ce qui semble logique pour un 4x4 qui assume 1.650 kg à vide sur la balance. Certes le 150 ch Diesel se montre plus sobre de presque deux litres, mais il se révèle plus bruyant et moins agile sur la route avec sa centaine de kilos supplémentaires sur le train avant.

Une foule d'équipements qui alourdissent la note

vw-tiguan-6Le Tiguan est livrable en trois niveaux de finition, mais tous présentent de série le freinage d'urgence en ville, le détecteur de piétons et le système de maintien dans la voie ; des aides à la conduite qui améliorent le confort et la sécurité. En montant en gamme, le Tiguan bénéficie du stationnement automatique, de la caméra à 360°, très utile en ville, l'assistant de conduite en embouteillage, la reconnaissance de panneaux, la caméra de recul, les feux 100% LED, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore le toit ouvrant panoramique. De quoi alourdir une note déjà bien salée puisque le tarif du Tiguan essence 180 ch 4Motion et DSG7 démarre à 40.970 € auxquels il convient d'ajouter les 2.200 € de malus tandis que le Diesel 150 ch 4Motion DSG7 est annoncé à 38.625 € assorti d'un malus de 900 €. Pour les plus petits moteurs à venir, en dessous de 180 ch, il sera possible d'économiser les 2.000 € de la boîte DSG7, et se contenter d'une boîte manuelle à 6 rapports, comme de choisir une transmission 4x2 pour 1.500 € de moins.

 

J'ai apprécié

J'ai regretté

 

L'habitabilité

Le volume du coffre

Le moteur essence

La boîte DSG7

La banquette coulissante

Les équipements de sécurité

 

Le style anodin

Certains plastiques peu flatteurs

L'emplacement de l'écran GPS

Le bruit du Diesel

La consommation

La roue galette en option à 85 €

Le prix

La communication VW...

La fiche technique du Volkswagen Tiguan

Longueur : 4,49 m

Largeur : 1,84 m

Hauteur : 1,64 m

Empattement : 2,68 m

Coffre : 615 à 1.655 litres

Réservoir : 58 litres

- Moteurs Diesel 4 cylindres

Cylindrée : 1.968 cm3

Puissance : 150 ch

Couple : 350 Nm

Transmission : 4x2 / 4x4

Boîte de vitesse : BVM6 / DSG7

Poids : 1.673 kg / 1.748 kg

Vitesse maxi : 204 km/h / 200 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 9''3 / 9''3

- Moteurs Essence 4 cylindres

Cylindrée : 1.984 cm3

Puissance : 180 ch

Couple : 320 Nm

Transmission : 4x4

Boîte de vitesse : DSG7

Poids : 1.645 kg

Vitesse maxi : 208 km/h

Accélération 0 à 100 km/h : 7''7

– Suite au scandale provoqué par Volkswagen, lefilauto a décidé de ne plus publier les consommations et les taux d'émission des gaz polluants des automobiles issus des normes UTAC, considérant que leurs calculs débouchent sur une tromperie aux consommateurs.