Home Actualités Le marché auto à – 19,6% en novembre
Le 3 décembre 2012

175.918 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en novembre 2012, soit une baisse de 19,6 % en données brutes et de 23,4 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à novembre 2011 (21 jours en novembre 2012 et 20 jours en novembre 2011). Les plus touchés sont encore une fois les Français avec Renault en chute libre de 34%.

dacia-duster-1

Le mois de novembre a donc été franchement mauvais pour le secteur automobile. PSA est à – 22,4%, Nissan s'effondre à – 28,8%, et ce n'est guère mieux pour GM à – 26,2% et Ford à – 18,8%. En revanche, c'est l'euphorie pour les Coréens puisque le groupe Hyundai-Kia enregistre une progression de 21,4%, tandis que les marques premium allemandes, Mercedes et BMW, connaissent une embellie de respectivement 12,8% et 4,3%. (Une analyse de Philippe Lacroix)

- Voitures particulières : En novembre 2012, avec 144.694 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 19,2 % en données brutes et de 23,0 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à novembre 2011.

- Véhicules utilitaires légers : Avec 31.224 immatriculations au mois de novembre 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 21,3 % en données brutes et de 25,0 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à novembre 2011.

- Véhicules industriels : Avec 3.417 immatriculations au mois de novembre 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 17,1 % par rapport à novembre 2011.

– 13,1% sur les 11 premiers mois 2012

kia-trackster-2

2.091.967 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des onze premiers mois de 2012, soit une baisse de 13,1 % en données brutes et de 13,8 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011 (233 jours de janvier à novembre 2012 et 231 jours de janvier à novembre 2011).

Les constructeurs français vont mal : Renault est en retrait de 20,4% et PSA de 16,7%. Chez les étrangers, les plus mal lotis sont GM à – 22,9%, Fiat à – 17,6% et Ford à – 16,6%. Et le groupe Hyundai-Kia claironne sa progression de 27,9%.

- Voitures particulières : Sur les onze premiers mois de 2012, avec 1.738.538 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 13,8 % en données brutes et de 14,5 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011 .

- Véhicules utilitaires légers : Avec 353.429 immatriculations de janvier à novembre 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 9,4 % en données brutes et de 10,2 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011.

- Véhicules industriels : Avec 40.166 immatriculations de janvier à novembre 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 7,5 % par rapport à la même période de 2011.