Home Actualités Le marché auto à – 8 % en octobre
Le 2 novembre 2012

197.508 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en octobre 2012, soit une baisse de 8,0 % en données brutes et de 16,0 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2011 (23 jours en octobre 2012 et 21 jours en octobre 2011).

Le constat global montre une chute importante des marques françaises à – 15,3% alors que les marques étrangères dans leur ensemble progressent de 3,1%. Mais c'est surtout la chute vertigineuse de Renault qui attire l'attention avec – 25,5%.

Mercedes (+23,8%), Hyundai (+21,2%) et Toyota (20,7%) ont en revanche le sourire. (Philippe Lacroix)

hyundai-santa-fe-islande-1

- Voitures particulières : En octobre 2012, avec 162.411 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 7,8 % en données brutes et de 15,8 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2011 .

- Véhicules utilitaires légers : Avec 35.097 immatriculations au mois d'octobre 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 9,2 % en données brutes et de 17,1 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2011.

- Véhicules industriels : Avec 4.089 immatriculations au mois d'octobre 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 3,5 % par rapport à octobre 2011.

- 12,4% depuis le début de l'année

1.916.226 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des dix premiers mois de 2012, soit une baisse de 12,4 % en données brutes et de 12,8 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011 (212 jours de janvier à octobre 2012 et 211 jours de janvier à octobre 2011).

- Voitures particulières : Sur les dix premiers mois de 2012, avec 1.593.920 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 13,3 % en données brutes et de 13,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011 .

- Véhicules utilitaires légers : Avec 322.306 immatriculations de janvier à octobre 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 8,0 % en données brutes et de 8,4 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011.

- Véhicules industriels : Avec 36.767 immatriculations de janvier à octobre 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 6,5 % par rapport à la même période de 2011.