Home Actualités Le marché automobile français à - 12,3 %
Le 4 septembre 2012

115.349 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en août 2012, soit une baisse de 12,3 % en données brutes et à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à août 2011 (22 jours en août 2012 et 22 jours en août 2011). Les groupes français ne sont pas très bien lotis avec Peugeot à – 10,5% et Renault – 22%. Mais il y a pire avec Ford – 36,9% et Fiat – 24,2%. En revanche tout va bien pour le Coréen Hyundai-Kia avec + 32,4% ; sans doute la chimie d'une gamme moderne et attrayante avec 5 et 7 ans de garantie et des prix bien calculés. Philippe Lacroix.

Le marché automobile français à - 12,3 %

- Voitures particulières : En août 2012, avec 96.115 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 11,4 % en données brutes et de 11,4 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à août 2011 .

- Véhicules utilitaires légers : Avec 19.234 immatriculations au mois d'août 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 16,5 % en données brutes et de 16,5 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à août 2011.

- Véhicules industriels : Avec 2.049 immatriculations au mois d'août 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 13,5 % par rapport à août 2011.

Une baisse de 12,4% depuis le début de l'année 2012

1.551.273 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des huit premiers mois de 2012, soit une baisse de 12,4 % en données brutes et de 12,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011 (169 jours de janvier à août 2012 et 168 jours de janvier à août 2011). Peugeot est bien malade avec une baisse de ses ventes de 18,3%, mais Renault n'est guère mieux avec – 14,7%. La plupart des importateurs sont à la même enseigne, Ford – 15,9%, GM – 17,2%, Fiat – 18,7%. Le groupe Hyundai-Kia affiche une santé incroyable avec + 30,2%.

- Voitures particulières : Sur les huit premiers mois de 2012, avec 1.294.021 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 13,4 % en données brutes et de 13,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011.

- Véhicules utilitaires légers : Avec 257.252 immatriculations de janvier à août 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 7,3 % en données brutes et de 7,8 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011.

- Véhicules industriels : Avec 29.554 immatriculations de janvier à août 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 5,2 % par rapport à la même période de 2011.

.