Home Actualités Immatriculations janvier 2020 : chute de 12,6 %
Le 1er février 2020

C'était écrit d'avance. Après les immatriculations sauvages de décembre 2019 et une hausse de près de 28 % des voitures particulières pour cause du futur malus à 20.000 €, le premier mois de janvier devait en prendre le contre-coup, soit une chute de 13,4 % et de 12,6 % de l'ensemble des véhicules légers vendus par les concessionnaires. Février devrait encore en subir les effets !

peugeot-208elec-immat-1-20

C'est évidemment les étrangers qui marquent le plus gros recul, - 17,6 % puisque ce sont les marques de luxe et premium qui sont touchées par le super malus. Les constructeurs français affichent seulement une baise de 10,5 %

166.600 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en janvier 2020, soit une baisse de 12,66% (22 jours en janvier 2020 et 22 jours en janvier 2019).

- Voitures particulières – En janvier 2020, avec 134.232 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 13,44% en données brutes par rapport à janvier 2019.

- Véhicules utilitaires légers – Avec 32.368 immatriculations au mois de janvier 2020, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 9,27%.

- Véhicules industriels – Avec 3.986 immatriculations au mois de janvier 2020, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 12% par rapport à janvier 2019.

- Le marché du véhicule d'occasion en janvier 2020 est estimé à 503.635 voitures particulières,soit une hausse de 12,7% par rapport à janvier 2019.