Home Actualités Immatriculation avril 2019 : un marché étale
Le 3 mai 2019

231.830 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en avril 2019, soit une hausse de 2,5 % en données brutes et une baisse de 2,4 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à avril 2018 (21 jours en avril 2019 et 20 jours en avril 2018). Les marques françaises tirent mieux leur épingle du jeu grâce à Citroën (+23,3%) mais surtout grâce aux ventes d'utilitaires légers en forte hausse, un marché qu'elles dominent au 2/3.

citroen-ludospace3-2

- En avril 2019, avec 188.197 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 0,4 % en données brutes et en baisse de 4,4 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à avril 2018.

- Avec 43.633 immatriculations au mois d'avril 2019, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 12,3 % en données brutes et de 7,0 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à avril 2018.

- Avec 5.338 immatriculations au mois d'avril, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 18,1 %par rapport à avril 2018.

Légère hausse de 0,8 % par rapport à 2018

renault-zoe-400-

906.816 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés sur les quatre premiers mois de 2019, soit une hausse de 0,8 % en données brutes et à nombre de jours ouvrés identique par rapport à la mêmepériode de 2018 (84 jours sur les 4 premiers mois de 2019 et sur la mêmepériode de 2018).

- Sur les quatre premiers mois de 2019, avec 741.532 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 0,4 % en données brutes et à nombre de jours ouvrés identique par rapport à la même période de 2018.

- Avec 165.284 immatriculations sur les quatre premiers mois de 2019, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 6,2 % en données brutes et à nombre de jours ouvrés identique par rapport aux quatre premiers mois de 2018.

- Avec 19.435 immatriculations sur les quatre premiers mois de 2019, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 8,8 % par rapport à la mêmepériode de 2018.

Un marché de l'occasion en progression

Le marché du véhicule d'occasion en avril 2019 est estimé à 503.635 voitures particulières, soit une hausse de 4,8 % par rapport à avril 2018. Au cumul des 4 mois 2019 ce sont 1.915.540 voitures particulières qui ont été négociées, soit une hausse de 1,7 % par rapport aux 4 premiers mois de 2018.