Home Actualités Immatriculations mai 2018 : hausse de 0,43 %
Le 1er juin 2018

229.258 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en mai 2018, soit une hausse de 0,43% (19 jours en mai 2018 et 20 jours en mai 2017). DS retrouve le sourire grâce à la sortie de la DS7 Crossback (+27,5%), Dacia fait presqu'aussi bien (+24,7%), et Hyundai revient en force (+32,6%) comme Skoda (+30,8%).

ds7-crossback-immat5-18

- Voitures particulières – En mai 2018, avec 191.703 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 0,15% en données brutes par rapport à mai 2017.

- Véhicules utilitaires – Avec 37.555 immatriculations au mois de mai 2018, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 1,91%.

- Véhicules industriels – Avec 4.389 immatriculationsau mois de mai, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 2,4 % par rapport à mai 2017.

Une hausse de 3,8 % depuis le début 2018

hyundai-kona-immat-5-18

1.129.098 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des cinq premiers mois de 2018, soit une hausse de 3,82% (103 jours de janvier à mai 2018 et 104 jours de janvier à mai 2017).

- Voitures particulières – Sur les cinq premiers mois de 2018, avec 935.935 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 3,49% en données brutes.

- Véhicules utilitaires – Avec 193.163 immatriculations de janvier à mai 2018, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 5,40%.

- Véhicules industriels – Avec 22.256 immatriculationssur les cinq premiers mois de 2018, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 7,5 % par rapport à la même période de 2017.

Véhicules d'occasion en baisse de 2,3 %

Le marché du véhicule d'occasionen mai 2018 est estimé à 469.633 voitures particulières, soit une baisse de 2,3 %par rapport à mai 2017 (cumul 5 mois 2018 : 2.352.382 voitures particulières, soit une baisse de 1,6 % par rapport aux cinq premiers mois de 2017).