Home Actualités Hyundai électrique à l’hydrogène autonome
Le 8 février 2018

Des voitures Hyundai électriques alimentées à l'hydrogène ont parcouru 190 km en mode autonome de niveau 4. Hyundai commercialisera ces véhicules autonomes dans les villes intelligentes d'ici 2021. Le premier véhicule Hyundai totalement autonome sera disponible sur le marché d'ici 2030.

hyundai-autonome-elec

Une flotte de véhicules électriques alimentés à l'hydrogène Hyundai est parvenue à réaliser un trajet de 190 km en conduite autonome entre Séoul et Pyeongchang. C'est la première fois au monde qu'un essai de conduite autonome de niveau 4 est réalisé par des véhicules électriques alimenté à l'hydrogène, véhicules écologiques par excellence. La conduite autonome de niveau 4 correspond à un système de conduite automatisé qui accomplit l'ensemble des taches de la conduite, même si le conducteur n'est pas disponible pour intervenir et conduire au besoin. C'est la première fois que des véhicules autonomes parcourent une distance aussi longue à 100 km/h-110 km/h, la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes coréennes.

Cinq véhicules Hyundai ont effectué le parcours. Trois de ces véhicules sont basés sur le véhicule électrique alimenté à l'hydrogène de nouvelle génération, le SUV Hyundai Nexo, dont la commercialisation est prévue en Corée le mois prochain, et les deux autres sont des Genesis G80 autonomes. La démonstration a débuté à Séoul le 2 février ; après une simple pression sur les boutons « Cruise » et « Set » situés sur le volant, les véhicules ont immédiatement basculé en mode de conduite autonome et débuté leur trajet. À leur arrivée sur l'autoroute, ils se sont parfaitement insérés dans le trafic. Ils ont effectué des changements de file et des manœuvres de dépassement, et ont franchi des barrières de péage à l'aide du système Hi-Pass, le système de télépéage coréen.