Home Actualités La glissade irréversible du Diesel
Le 3 janvier 2018

2017 aura été l'année de prise de conscience des consommateurs et des pouvoirs publics !!! Pour la première fois depuis bien longtemps, l'essence repasse devant le Diesel dans le secteur du marché automobile, et malgré leurs prix les hybrides poursuivent leur progression comme les électriques qui décollent enfin.

repart-ess-diesel-elec

Dans les années 80, il fallait sauver la filière gasoil et ses raffineries à cause de l'avènement des centrales nucléaires en France suplantant les centrales thermiques classiques dévoreuses de ce carburant. Alors les politiques de l'époque et tous les gouvernements qui se sont succédés ont convaincu les constructeurs automobiles français de fabriquer des moteurs Diesel avec à la clé de fortes détaxes sur le gasoil à la pompe pour les promouvoir. Très vite, il est apparu que ces moteurs étaient très polluants et néfastes à la santé. Des études attribuent 5.000 décès par an en France aux émanations dues à la combustion du gasoil. Peu importe, les bonus à la vente des véhicules particuliers mis en place au début des années 2000 privilégiaient essentiellement et délibérement les motorisations Diesel. Un crime contre l'humanité orchestré en toutes connaissances de causes par le sommet de l'Etat au bénéfice du capitalisme pétrolier. Aujourd'hui, les temps semblent changer et les grands médias commencent timidement à évoquer cette affaire de salubrité publique. À quand les premières mises en examen de ces hauts décisionnaires criminels ? Et que doivent faire les propriétaires de voitures Diesel qui ont été abusés et qui se rendent compte maintenant que la valeur marchande de leurs biens est en chute libre ? Le Dieselgate déclenché involontairement par Volkswagen aura peut-être servi à accélérer cette prise de conscience. Ironiquement, on peut dire merci VW !

                                                                                                                      Philippe Lacroix