Home Actualités Marché auto : entre 17,2% et 4,2% de baisse en mai !!

Le 4 juin 2012

Le mois de mai est toujours un mois spécial et difficile à analyser compte tenu de ses nombreux jours chômés très disparates selon les années. Et 2012 en est l'exemple avec ses seulement 19 jours ouvrables présentant un bilan très négatif. Mais avec une correction par règle de trois, il est possible de lui donner un aspect plus flatteur.

Ainsi, 197.671 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en mai 2012, soit une baisse de 17,2 % en données brutes et de 4,2 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à mai 2011 (19 jours en mai 2012 et 22 jours en mai 2011).

Philippe Lacroix


Marché auto : entre 17,2% et 4,2% de baisse en mai !!

- Voitures particulières : Avec 165.776 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 16,1 % en données brutes et de 2,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à mai 2011.

- Véhicules utilitaires légers : Avec 31.895 immatriculations au mois de mai 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 22,5 % en données brutes et de 10,3 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à mai 2011.

- Véhicules industriels : Avec 3.874 immatriculations au mois de mai 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 14,6 % par rapport à mai 2011.

En retrait de 15,9% sur le début de l'année

1.009.379 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des cinq premiers mois de 2012, soit une baisse de 15,9 % en données brutes et de 14,3 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011 (104 jours de janvier à mai 2012 et 106 jours de janvier à mai 2011)..

- Voitures particulières : Sur les cinq premiers mois de 2012, avec 840.158 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 17,2 % en données brutes et de 15,6 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011

- Véhicules utilitaires légers : Avec 169.221 immatriculations de janvier à mai 2012, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 8,9 % en données brutes et de 7,2 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011.

- Véhicules industriels : Avec 19.587 immatriculations de janvier à mai 2012, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 3,8 % par rapport à la même période de 2011.