Home Actualités Les élèves des Mines d’Alès présentent la voiture propre de demain
Le 25 mai 2012

Les 1 et 2 juin, les élèves‐ingénieurs de l'école des Mines d'Alès exposeront un prototype de PGO électrique Hemera lors du Trophée SIA, à Versailles.

Les élèves des Mines d’Alès présentent la voiture propre de demain

Le Trophée SIA est un temps fort en matière d'innovation automobile. Des étudiants et des élèves‐ingénieurs de toute la France viennent y présenter des prototypes d'automobiles répondant à un strict cahier des charges : véhicule à zéro‐émission, puissance, autonomie.

Les élèves des Mines Alès ont donc choisi un moteur essence fonctionnant comme un générateur, apte à prolonger l'autonomie du véhicule. Pour améliorer la performance, la voiture a été allégée et le plancher modifié pour pouvoir y loger les batteries. Le véhicule peut aller jusqu'à 120 km/h et il a une heure d'autonomie à 90 km/h. Par ailleurs, la carrosserie (amovible) est en fibres de lin et l'intérieur est recouvert d'un tissu à base de liège.

Fort de leur victoire au Trophée SIA de 2010, gagné sur les critères de qualité avec le prototype Lotus Elise, les élèves‐ingénieurs des Mines d'Alès ont une fois encore convaincu des partenaires prestigieux.

Le moteur essence, qui a été fourni par Lombardini, fonctionne au bioethanol. Les pneus Yokohama sont en partie constitués d'huiles d'agrumes et sont à faible coefficient de frottement.

Pour la carrosserie, Ashland a fourni une résine en partie biosourcée, le groupe Dehondt a fourni les fibres de lin et la société PGO a mis le tout en forme dans ses ateliers.

Le CFA d'Alès, partenaire pédagogique du projet, s'est chargé de la peinture : un apprêt recyclé à base de PET, fourni par PPG, une peinture en base aqueuse et un vernis respectueux de l'environnement. L'IUT de Nîmes s'est chargé de la partie électrique.

.