Home Actualités Opel Astra BiTurbo : attention Diesel !
Le 16 mai 2016

Opel complète sa gamme Astra en espérant lui donner plus de lisibilité avec un modèle plus musclé doté d'un double turbo pour atteindre 160 ch, sans préciser à prime abord qu'il s'agit d'un Diesel. Décidément la mazout n'est plus en odeur de sainteté !

opel-astra-biturbo-d-1

Un jour prochain, les voitures Diesel seront interdites de circuler dans les grandes villes. À juste raison et beaucoup de constructeurs ont déjà entamé une marche arrière dans la production de Diesel. Pour autant, Opel semble ramer à contre courant en lançant une Astra survitaminée au gasoil, en lui certifiant des vertus insoupçonnées pourtant peu compatibles avec ses performances affichant un 0 à 100 km/h en 8''6 et une vitesse de 220 km/h, soit une consommation de 4,2 litres et des émissions de CO2 à 111 grammes du kilomètre. Que l'Opel Astra BiTurbo montre une consommation raisonnable en fonction de ses performances doit être une réalité, mais à la consommation minimale, il serait bon d'évaluer la consommation à des vitesses soutenues que suscite la voiture ; et sans doute que certaines mesures afficheraient plus du double. Et que le silence à bord soit une évidence à 1.500 tr/mn, il en va autrement à 4.000 tr/mn.

Opel se compare à Mercedes et BMW

opel-astra-biturbo-d-2

Mais Opel va plus loin en prenant en exemple des comparatifs de journaux allemands qui mettent en avant des performances et des qualités de l'Astra BiTurbo supérieures aux Mercedes Classe A 220D et BMW 118d. Certainement que l'objectivité de tels résultats n'est pas à remettre en cause, mais il se vend bien plus de Classe A et BMW 118 que d'Opel Astra, malgré le flot de publicités télévisuelles qu'on peut juger de bien prétentieuses. Difficile d'aller contre le bon sens populaire qui préfère l'étoile à l'éclair. Il n'en reste pas moins vrai que l'Astra offre une robe plaisante et qu'elle a réussi une cure d'amaigrissement indispensable en perdant près de 200 kg par rapports à sa devancière, d'où une amélioration incontestable de son comportement routier. Enfin, le communiqué ajoute que le 4 cylindres 1,6 litre ''gavé'' (un aveu de gourmandise) par son système de suralimentation séquentielle à double étage est accouplé à une boîte manuelle à 6 vitesses.

Les tarifs de la nouvelle Astra 1.6 BiTurbo CDTI 5 portes démarrent à 26.900 €.