Home Actualités Opel Astra OPC : une adhérence maximale
Le 27 avril 2012

Opel a conçu un châssis à très hautes performances permettant à la nouvelle Astra OPC de se montrer particulièrement dynamique en virage, pouvant exploiter son puissant moteur de 280 ch et 400 Nm.

Opel Astra OPC : une adhérence maximale

Le châssis, équipé d'amortisseurs fournis par ZF Sachs, bénéficie de plusieurs éléments importants qui tous participent à la qualité du comportement dynamique de la voiture : des jambes à pivot découplé HiPerStruts sur le train avant, un système de mécatronique châssis FlexRide, un différentiel à glissement limité mécanique et des freins Brembo. La tenue de route est encore plus incisive grâce au montage en série de roues en alliage de 19 pouces chaussées de pneus 245/40 ZR.

Par rapport à l'Astra GTC 1.6 Turbo de 180 ch, les ingénieurs OPC ont augmenté les raideurs des ressorts normaux d'environ 30 % et ont abaissé l'assiette du véhicule de 10 mm supplémentaires, collant encore un peu plus la voiture à la route. Les paliers du train arrière ont également été rigidifiés.

Possibilité de désactiver l'ESP

Comme le FlexRide, le contrôle de trajectoire ESP offre également trois modes différents correspondant au type de conduite sportive que l'on veut adopter. La loi standard, optimisée pour l'OPC, assure une sécurité de comportement maximum dans les situations quotidiennes en évitant que le conducteur perde la maîtrise de sa voiture. Le mode Compétition hausse le seuil d'intervention des systèmes automatiques. Toutefois, si le véhicule se trouve en situation proche du danger, il sera stabilisé par le système de freinage. En mode ESP désactivé, que l'on peut enclencher en appuyant sur le bouton ESP pendant plus de cinq secondes, le système ESP est totalement désactivé