Home Actualités Volvo 240 : une icône suédoise fête ses 40 ans
Le 16 août 2014

C'est le 21 août 1974 que fut dévoilée la Volvo 240. Une série appelée à devenir un succès sans précédent pour Volvo, avec quelque 2,8 millions de véhicules produits en 19 ans.

volvo-245-gl-1

La Volvo 240 s'inscrivait dans la lignée de la série 140 avec 13 cm en plus. Cependant, beaucoup de choses avaient changé. Les innovations portaient essentiellement sur la proue. Les volumineux pare-chocs étaient incontestablement les éléments les plus marquants. Côté habitacle, les fameux appuie-tête ajourés figuraient parmi les ajouts. Le tout nouveau moteur B21 donnait lieu à deux versions, l'une de 97 ch à carburateur et l'autre de 123 ch à injection. Le train avant de la voiture était de conception inédite, avec des jambes de force MacPherson et une direction à crémaillère et pignon.

Le premier break avec un essence turbo

volvo-244-gl

En octobre 1974, démarrait la production de la série 260 plus exclusive, lancée initialement en deux versions, DL and GL. La 264 était animée par un nouveau moteur V6 2,7 L de 140 ch. Ce moteur, baptisé B27 et fabriqué à Douvrin dans le Nord de la France, était le fruit d'un partenariat entre Volvo, Renault et Peugeot. Au cours de sa durée de production, la Volvo 240 connut différentes motorisations dont en 1979, le 6-cylindres Diesel développé en partenariat avec Volkswagen. Le bloc Diesel fut également proposé en version 5-cylindres sur certains marchés. L'année 1981 vit le lancement de la 244 Turbo de 155 ch, suivi du break 245 turbo ; c'était le premier break de série équipé d'un moteur essence turbo.

Une brillante voiture de course

volvo-244-dl

Au fil du temps, la Volvo 240 fut produite dans différentes versions. Outre les variantes deux, quatre et cinq portes, il y eut aussi un coupé exclusif, le 262C, réalisé par la firme italienne Bertone, fabriqué entre 1977 et 1981. A l'autre bout de l'échelle de dimensions, figuraient la 264TE et la 245T, toutes deux allongées de 70 cm. La 264 Top Executive était une édition de luxueuse limousine, et la 245 Transfer, un break de grande taille qui servit notamment au transport scolaire en milieu rural. La Volvo 240 Turbo allait également devenir une brillante voiture de course. Elle décrocha son plus beau titre en 1985 lorsque Thomas Lindström et Gianfranco Brancatelli remportèrent le Championnat d'Europe des voitures de tourisme (ETC).