Home Actualités Le marché auto progresse de 2,8 % en octobre
Le 4 novembre 2013

202.796 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en octobre 2013, soit une hausse de 2,8 % en données brutes et de 2,8 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2012 (23 jours en octobre 2013 et 23 jours en octobre 2012). Les meilleures progressions sont à mettre à l'actif de, Lexus (+23,4%) et Kia (+22%), mais Peugeot est aussi dans le vert avec (+8,1%), comme Renault (+8,8%) et GM (+7,7%). En revanche, VW chute de 4,5%. (Ph.L.)

peugeot-208-gti-immat

- Voitures particulières : En octobre 2013, avec 166.515 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 2,6 % en données brutes et de 2,6 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2012.

- Véhicules utilitaires légers : Avec 36.281 immatriculations au mois d'octobre 2013, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en hausse de 3,7 % en données brutes et de 3,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à octobre 2012.

- Véhicules industriels : Avec 4.384 immatriculations au mois d'octobre, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en hausse de 7,7 % par rapport à octobre 2012.

Une chute de 7,1 % depuis le début de l'année

lexus-ct200h-immat-1

1.779.547 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours des dix premiers mois de 2013, soit une baisse de 7,1 % en données brutes et de 6,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2012 (211 jours de janvier à octobre 2013 et 212 jours de janvier à octobre 2012). La progression notoire est à mettre sur le compte de Lexus (+13,7%), tandis que Fiat revoit le jour avec +4,5%). Dans le rouge, on note GM (-16,6%), Mini (-10,9%), VW (-9,5%), PSA (-9,3%) et Renault (-6,2%).

- Voitures particulières : Sur les dix premiers mois de 2013, avec 1.476.328 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 7,4 % en données brutes et de 6,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2012.

- Véhicules utilitaires légers : Avec 303.219 immatriculations de janvier à octobre 2013, le marché français des véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) est en baisse de 5,9 % en données brutes et de 5,4 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2012.

- Véhicules industriels : Avec 34.350 immatriculations de janvier à octobre 2013, le marché français du véhicule industriel de plus de 5 tonnes est en baisse de 6,5 % par rapport à la même période de 2012.