BMW X7 : le luxe pour 7 personnes !


bmw-x7L'arrivée du X7 dans la gamme BMW s'inscrit dans la droite ligne de l'incursion du constructeur allemand dans le segment du luxe. Le nouveau modèle sera construit à l'usine BMW de Spartanburg aux États-Unis et son lancement commercial est prévu pour mars 2019. Le tarif s'étalera de 94.400 € à 120.450 €. Lire

 
Fiat 500 Collezione : couleurs d’automne !


fiat-500-collezioneElle suit les saisons de la mode sans jamais se démoder. L'originalité de la Fiat 500 réside également dans ce détail et aujourd'hui, elle se montre dans des habits neufs sans perdre son authenticité et sa pertinence. Lire

 
Renault dévoile ses batteries !


renault-zoe-electricÀ la veille de l'ouverture du Mondial de Paris, Carlos Ghosn, PDG de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, a annoncé l'arrivée d'un nouveau véhicule électrique pour le segment SUV. Mais l'électricité est-elle l'énergie idéale et peu chère (pour le moment) pour nos prochaines voitures ? Philippe Lacroix. Lire

 
DS X E-Tense : un rêve pour 2035 !


ds x-e-tenseDS X E-Tense est la vision du luxe automobile de la marque DS à l'horizon 2035. Un futur qui marie technologie et poésie, et dans une certaine manière c'est la réinterprétation d'un concept de side-car sur 4 roues. À voir absolument au Mondial de Paris jusqu'au 14 octobre. Philippe Lacroix. Lire

 
Renault EZ-Ultimo, star du Mondial de Paris


renault-ez-ultimoAvec EZ-Ultimo (prononcez « Easy Ultimo ») , Renault complète sa trilogie 2018 de concepts de robots-véhicules qui explorent la mobilité partagée de demain. Il s'agit d'un véhicule émotionnel 100 % électrique et connecté pour une solution de mobilité premium. À voir absolument au Mondial de Paris du 4 au 14 octobre 2018. Philippe Lacroix. Lire

 
Marché auto : – 11,1 % en septembre 2018 !!!


volvo-xc40-immat-9-18183.390 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés en septembre 2018, soit une baisse de 11,1 % en données brutes et de 6,6 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à septembre 2017 (20 jours en septembre 2018 et 21 jours en septembre 2017). En août l'augmentation était de 35,1 %. Conclusion, ce genre de statistique sur le mois d'une année sur l'autre est farfelu, conditionné par les aléas de lois ou de taxes. D'où des commentaires à la télé tout aussi farfelus ! Lire